Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Lundi 20 janvier : la Matinale vous en dit plus sur la chirurgie ambulatoire

Par Catherine Roch

Peut-on réduire les charges de co-propriété - vers 9H55

  • Selon la CLCV, une association nationale de défense des consommateurs et des usagers, "la copropriété est un monde complexe dont les acteurs sont nombreux et les règles pas forcément faciles à appréhender".
  • Depuis une dizaine d'années, la CLCV a mis en place des permanences "copro", pour "accompagner les copropriétaires dans le règlement de leurs litiges, assister les conseillers syndicaux dans leurs missions et défendre l’intérêt des copropriétaires auprès des pouvoirs publics".
  • Précisions avec Laurence Gressot, coordinatrice de l'antenne CLCV Copro du Doubs.
  • Les charges d'une copropriété, c'est toujours un ruine-budget. Depuis des années, les occupants d'un immeuble de 20 logements à Besançon s'organisent en faisant eux-mêmes, des tâches d'entretien et de menues réparations. 
  • Reportage Florence Petit et Denis Colle.
Co-propriété

Chronique santé : la chirurgie ambulatoire - vers 10H15

  • Actuellement en Bourgogne, 40 % des actes chirurgicaux sont pratiqués en ambulatoire, c'est à dire sans que le patient passe la nuit à l'hôpital. L'Agence régionale de santé souhaite que l'on aille plus loin : dans certains établissements, 65 % des actes chirurgicaux pourraient se faire en ambulatoire d'ici 2016. Explications avec la chronique santé d'Anne Berger.
  • Reportage : Anne Berger, Jean-François Guilmard. Avec : Jacques Strub, patient opéré ; Pr Catherine Creuzot-Garcher, chef du service d'ophtalmologie du CHU de Dijon ; Christophe Lannelongue, directeur général de l'ARS Bourgogne.
Exemple à Dijon

Finale nationale de cross UNSS - vers 10H25

  • La finale des championnats de France UNSS de cross-country se déroule cette année en Saône-et-Loire, à Autun le dimanche 26 janvier. Un rendez-vous que l'UNSS Bourgogne prépare depuis plus d'un an : 1968 athlètes sont attendus et 500 personnes mobilisées pour les accueillir .
  • Les six courses vont se dérouler sur les sites du théâtre romain et du plan d’eau du Vallon.
  • Présentation de cette journée avec Catherine Lepetz, directrice régionale de l'UNSS Bourgogne.

Le Direct matin

A lire aussi