Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Vendredi 17 janvier : la Matinale s'intéresse à la généalogie

Par Catherine Roch

La généalogie - vers 9H55

  • Ca commence par l'envie de connaître ses origines, ça devient un loisir, voire une passion. La généalogie a toujours de nombreux adeptes. Leurs recherches ont été facilitées par la mise à disposition en ligne, de nombreuses données et registres.
  • Mais la généalogie ne s'improvise pas. Confirmation avec Claude Yvon, président de l'association Cercle généalogique de Côte d'Or.
  • Témoignage de Claude : en cherchant à faire son arbre généalogique, elle s'est ouvert de nouveaux horizons. 
Témoignage

Tourisme : le télémark - vers 10H15

  • Inventé en Norvège au 19ème siècle, le télémark se pratique avec des skis laissant le talon libre. A chaque virage, le skieur plie le genou intérieur, ce qui lui donne cette allure très reconnaissable sur les pistes.
  • Cette discipline semble séduire un nombre croissant de pratiquants. Plusieurs stations jurassiennes proposent de s'y initier.

Les fêtes de l'âne - vers 10H25

  • C'est une tradition : chaque année en janvier, la Ville de Sens et l’ensemble vocal Obsidienne organisent ces fêtes de l'âne, qui invitent à un voyage au Moyen-Age. Elles ont lieu du 11 au 19 janvier. 
  • L'ensemble Obsidienne, qui est en résidence dans la ville de l'Yonne depuis plusieurs années, rend hommage au manuscrit de l'Office de la Fête des Fous, qui date du 13ème et conservé à la médiathèque.
  • Concerts, expositions, animations, sont au programme. Présentation avec Colette Jambu, présidente de l'association Obsidienne.
  • C'est le premier de toute une série de rendez-vous qui, en 2014, vont commémorer les 850 ans de la Cathédrale Saint-Etienne de Sens, première cathédrale gothique.
  • Reportage : B.Djaouti, D.Waxin, avec Bernard Brousse, historien, président de l'office du tourisme de Sens.
Visite touristique

Le Direct matin

  • Dans le Doubs et le Jura, les stations attendent la neige ! L’hiver tarde à s’installer et, malgré une bonne fréquentation pendant les vacances de Noël, les professionnels commencent à s’inquiéter : le manteau neigeux est faible voire inexistant pour certaines stations de basse altitude. 
  • Le point avec Amélie Douay en direct des Rousses.


 

A lire aussi