Ensemble c’est mieux !

Lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 10h45
Logo de l'émission Ensemble c’est mieux !

Jeudi 10 septembre : la Matinale vous informe sur la vente directe, la médiation animale et le “phishing”

Chez les bouchers, les clients apprécient la viande produite localement.
Chez les bouchers, les clients apprécient la viande produite localement.

Comment accompagner les agriculteurs qui veulent se lancer dans la vente directe et les circuits courts ? Réponse à 9H50. Au sommaire également, un colloque franco-québecois sur la médiation animale et la chronique connectée de Pascal Sulocha.

Par Catherine Roch

Choisir la vente directe - vers 9H50

  • En Bourgogne, deux-cents exploitations écoulent leur production en caissettes dans des circuits courts. Un choix soutenu par les consommateurs des Amap (associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) et désormais, par les collectivités (restaurants scolaires). Certains font aussi le choix de la vente directe sur l'exploitation. Dans le contexte actuel de crise du secteur, ce choix offre aux agriculteurs un débouché qui n'est pas soumis aux aléas du marché.
  • Exemple au Gaec Courtoy à Éhuns en Haute-Saône. qui pratique la vente directe depuis une quinzaine d'années. En s'associant il y a trois ans avec deux autres exploitants du département, ces agriculteurs sont même parvenus à gérer leur propre abattoir.
  • Reportage F.Petit, J-M.Baverel. Avec : David Courtoy, agriculteur au GAEC Courtoy, Maxime Gérardin, directeur de l'abattoir, Denise Lacroix, cliente. 
GAEC 70
  • Pour ouvrir un point de vente directe, il faut respecter la réglementation. Précisions avec Françoise Morizeau, responsable du CERD (centre d'études et de rtessources sur la diversification) de Château-Chinon.
Françoise Morizeau, responsable du CERD



Médiation animale - vers 10H15

  • Du 11 au 17 septembre 2015, l'association AZCO organise au centre de médiation par l'animal de Brognon en Côte d'Or, un colloque franco-québecois sur les enjeux et les pratiques de la médiation animale. Les animaux ont toujours accompagné, réconforté, les humains. Des associations comme AZCO vont plus loin et en font des "assistants-thérapeutes". La preuve au CHU de Dijon, où depuis 3 ans, des petites boules de poil ont leurs entrées à l'hôpital d'enfants. 
  • Présentation de la démarche avec Hervé Montaron, président de l’association AZCO.
Hervé Montaron, président de l’association AZCO



Chronique connectée - vers 10H25

  • Les escrocs prolifèrent sur la toile, leurs techniques sont nombreuses et perfectionnées. L'une d'elle est particulièrement utilisée depuis quelques années : le phishing, ou hameçonnage. Elle consiste à voler les identifiants, mots de passe ou coordonnées bancaires des utilisateurs, en leur envoyant un simple mail.
  • Ces courriers électroniques ont un point commun, ils incitent à cliquer sur un lien, pour vous envoyer vers la fausse page internet du pirate. Si vous ne cliquez pas sur ce lien, vous ne risquez rien ! N'hésitez pas à signaler ces abus, sur le site officiel mis en place par l'Etat.
  • Comment se protéger, ou se défendre si on en est victime ? Les conseils de Pascal Sulocha.
  • Voici un test comparatif des solutions anti-phishing : AV-comparatives (en anglais)
Chronique connectée avec Pascal Sulocha



La météo du jour

La météo du jeudi 10 septembre



A lire aussi