• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

C'est là ! en Bourgogne Franche-Comté

Dimanche à 12h55
Logo de l'émission C'est là ! en Bourgogne Franche-Comté

Cluny, terre de cheval : C'est là ! en Bourgogne Franche-Comté

© Hanami
© Hanami

Cluny est avant tout connue pour son abbaye et pour sa terre de cheval. C'est là ! que Gaëlle Grandon nous invite à découvrir des lieux chargés d’histoire et à rencontrer des passionnés qui se consacrent au cheval sous toutes ses facettes. Une balade à suivre dimanche à 12h55.

Par Nathalie Guigon

Gaëlle Grandon nous ouvre les portes de la ville de Cluny, en Saône-et-Loire.
A l’ombre du clocher dit de l’Eau bénite et à côté des vestiges des bâtiments originels, se trouve le Haras national.
 

Le Haras National de Cluny


Avec son église abbatiale, ses nombreux bâtiments monastiques, son musée d’art et d’archéologie, ses maisons romanes et gothiques, Cluny possède un patrimoine prestigieux.
La ville est aussi largement tournée vers l'univers du cheval avec son Haras national et ses activités équestres.

Les bâtiments du Haras national ont pris forme entre 1814 et 1880, sur les fondations de l’ancienne abbaye de Cluny et avec des matériaux issus de sa démolition, peu après la Révolution française.
Il possède une importante collections de véhicules hippomobiles.
 
Extrait Cluny : terre de cheval

A l'origine, il a ouvert pour servir de dépôt d'étalons.

Si sa mission première est d'assurer la reproduction, il développe aujourd'hui des activités diversifiées autour du cheval.
Le haras a plusieurs missions avec la mise à disposition d'étalons de qualité, la formation des professionnels et du grand public, l'organisation de concours...

Faisant parti d’un groupement d’intérêt public depuis 2017, il compose avec le centre équestre de Cluny et son hippodrome, un pôle équin d’envergure internationale.

Le haras a aussi pour objectif la valorisation et la professionnalisation de la filière équine.


Re(voir) Cluny : terre de cheval
Re(voir) Cluny : terre de cheval
 

L'Abbaye de Cluny


Fondée en 910 par Guillaume le Pieux et directement placée sous la protection de Rome, l’abbaye de Cluny confirme les liens entre le pape et les pouvoirs politiques de l’époque.

Partiellement détruite pendant la Révolution, l’abbaye fait aujourd’hui l’objet d’une protection au titre des Monuments historiques. Elle est une abbaye bénédictine,  considérée au Moyen Âge comme un centre intellectuel de premier plan.

L'église abbatiale avait une taille inégalée lors de sa construction au XI siècle.

Longue de 187 mètres avec des voûtes culminant par endroits à plus de 40 mètres, elle possédait pas moins de 301 fenêtres et 5 clochers.

 
Extrait Cluny : terre de cheval

Aujourd'hui, Il ne subsiste qu'une partie des bâtiments, qui ont le titre de Monuments historiques et qui sont gérés par le Centre des monuments nationaux

Les bâtiments de l'abbaye abritent depuis la fin du xixe siècle l'un des huit campus d'Arts et Métiers ParisTech, une Grande Ecole publique d'ingénieurs.
 
© Hanami
© Hanami

Ils interviennent dans le magazine Cluny : terre de cheval
C'est là ! en Bourgogne Franche-Comté :
 
  • Marie Perron, formatrice au centre équestre
  • Thomas Chevalier, directeur de l'office du tourisme
  • Jeffrey Menetrier, maréchal-ferrant
  • Marie-Charlotte Derkum, joueuse de Horse-ball
  • Céline Foray, agent du patrimoine
  • Patrick Platet, palefrenier - soigneur
  • Amandine Fournier, artistes équestres
  • Giliane Semm, artistes équestres
  • Megane Desesquelle, artistes équestres

 
© Hanami
© Hanami

présenté par Gaëlle Grandon
réalisé par Thomas Cerciat
 
© Hanami
© Hanami

Un magazine rediffusé dimanche 3 février 2019 à 12h55
sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté
 
© Hanami
© Hanami

Gaëlle Grandon vous dévoile tous les détails de ses découvertes et de ses aventures en Bourgogne Franche-Comté
dans le blog ► C'est là !




 

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin