Ça Roule en Cuisine

Logo de l'émission Ça Roule en Cuisine

Les Lorho, maîtres fromagers et amoureux de fromages

La famille Lorho / © Seppia
La famille Lorho / © Seppia

Sophie Menut part à la rencontre des Lorho. De Strasbourg à Moyenmoutier, ils nous font découvrir les subtibilités du métier de maître fromager. Avec en prime, leur recette pour réaliser un welsch ! Une recette à ne pas manque ce samedi 04 novembre à 11h25 sur les antennes de France 3 Grand Est !

Par Cassandra Bijeard

Revoir l'émission

Le fromage, c'est bien plus qu'un gagne pain pour la famille Lorho.
Pour Cyrille et sa femme Christelle, tous deux maîtres fromagers, c'est une histoire d'amour, un engagement et surtout une passion débordante de saveurs.

Aujourd'hui, les Lorho exportent dans le monde entier et possèdent leur boutique à Strasbourg, la Maison Lorho

Ils sont devenus, au fil de nombreuses années de travail, une référence dans le monde du fromage. En 2007, Cyrille devient même Meilleur Ouvrier de France. Un destin qui s'est imposé à eux, un peu comme une évidence...

Sophie Menut est partie à leur rencontre, d'abord dans leur boutique à Strasbourg, puis à Moyenmoutier dans les Vosges et ses alentours, pour rencontrer les producteurs et les acteurs de leur succès.

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

 

Rencontre avec Florent Haxaire, fabriquant de Munster AOC

Rendez-vous à Lapoutroie, dans le Haut-Rhin, pour rencontrer Florent Haxaire, qui produit du fromage pour les Lorho.

Depuis trois générations, la famille Haxaire produit du Munster AOC. Les Lorho, qui attachent énormément d'importance à la tradition culinaire et au terroir, mettent un point d'honneur à travailler avec des fermiers de proximité et de qualité.
Florent, qui élève ses propres vaches dont il utilise le lait pour fabriquer ce célèbre fromage né au VIIe siècle, fait partie des fermiers qui travaillent en étroite collaboration avec les maîtres fromagers. Un savoir faire qu'il est heureux de perpétuer. 

© France 3 Lorraine / Cassandra Bijeard
© France 3 Lorraine / Cassandra Bijeard



Les caves d'affinage de la famille, véritable caverne d'Ali Baba


Bien que Christelle et Cyrille aient leur boutique à Strasbourg, c'est à Moyenmoutier dans les Vosges qu'ils conservent leur plus grand trésor. 400m2 pour 4 caves d'affinage, chacune possédant une ambiance propre. Des fromages en veux-tu en voilà, les Lohro n'ont d'yeux que pour eux. 

© France 3 Lorraine / Cassandra Bijeard
© France 3 Lorraine / Cassandra Bijeard

Et pour cause : ce sont pas moins de 250 variétés de fromage, dont certains pèsent plus de 40 kilos, qui sont en permanence en affinage dans les caves "Les Fromages de l'Abbaye".

Une étape nécessaire et mise en avant par Christelle :

Affiner, c'est sublimer ce que le producteur nous transmet ! 

C'est également à Moyenmoutier que la famille affine le "régal du brasseur", qui leur servira dans la préparation du welsch. La croûte de ce fromage en fait sa particularité : elle est parfumée et brossée à la bière de la Licorne, brasserie artisanale de Saverne.

 

"La ligue des fromagers extraordinaires"


Quand Cyrille ne travaille pas, il revêt son costume de super héros, et part défendre et promouvoir le fromage et la tradition culinaire qui l'entoure.

Parce qu'en effet, le fromage est un réel phénomène sociétal. Avec plus de 1000 variétés différentes fabriquées dans l'hexagone, la France compte parmi les plus gros consommateurs de fromage au monde. Chaque année, un Français mange à lui seul environ 25 kg de fromage.

Dans le Grand Est, les producteurs ne sont pas en reste et gâtent les amateurs de tous âges. Petits, gros, coulants, secs, à pâtes molles ou pressées, il y en a vraiment pour tous les goûts !

C'est d'ailleurs pour défendre et promouvoir cette variété de fromages français que "la ligue des fromagers extraordinaires" est née. À force d'actions coup de poing, l'association a pour vocation de « mettre du fromage partout et surtout là où on ne l’attend pas ».


Une passion dévorante qui occupe la majeure partie de la vie de Cyrille, mais qu'il a la chance de pouvoir partager avec sa moitié : Christelle. Un coup du destin qui leur réussit bien ! 


Coup(s) de foudre au milieu des fromages


Tout commence à Paris, en 1992, chez Jacques Vernier, maître fromager de l'époque. Cyrille est commis, Christelle s'occupe de la boutique. C'est sur leur lieu de travail que le coup de foudre survient alors, au milieu des fromages. Un coup de foudre tant pour Christelle que pour le métier de fromager pour Cyrille.


Sur les raisons qui l'ont poussé à devenir fromager, Cyrille répond avec humour et humilité :

J'appellerais ça un accident de la vie


Un accident, mais surtout un déclic, puisqu'après un parcours semé d'embûches, entre échec scolaire et indécicion, il trouve enfin sa voie :

J'ai enfin trouvé quelque chose qui m'a passionné tout de suite !


, confie Cyrille. Avant de conclure :

Avec nos enfants, c'est l'amour de notre vie !


Une passion et un amour qui habitent le couple, et qu'ils aiment partager avec leur famille, mais aussi avec leurs collaborateurs.

Rendez-vous, samedi 04 novembre dès 11h25 sur France 3 Grand Est !

Retrouvez la recette du welsch ICI.


A lire aussi

Le grand loto du patrimoine à la rescousse de l'église de Rupt (70)