bourgogne
franche-comté
Choisir une région

Dimanche en politique Bourgogne

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique Bourgogne

Gilles Platret – Raphaël Gauvain, le débat dans Dimanche en Politique Bourgogne

Face à des chocs aussi violents qu’une offensive terroriste et une pandémie hors de contrôle, il est normal que des options s’opposent, que des visions divergent. Dimanche en Politique a lancé le débat avec Gilles Platret et Raphaël Gauvin.

 

Par Jean-Christophe Galeazzi

Alors que le France doit faire face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, notre pays doit aussi affronter, une nouvelle flambée d’actes de terrorisme islamiste avec les attentats de Conflans-Sainte-Honorine et Nice.

Une double menace qui oblige l’exécutif et sa majorité à être sur tous les fronts face à une opposition qui a désormais choisi de faire entendre sa différence. 

Revoir ce Dimanche en Politique :
Gilles Platret – Raphaël Gauvain, le débat
 

La fin de l’unité nationale face à la pandémie

Même allégé par rapport à celui du printemps, le confinement qui vient d’entrer en vigueur se présente comme un aveu d’impuissance face à ce virus qui continue à tuer. Mais à l’inverse de mars-avril, les conséquences économiques, sociales et même culturelles de ces nouvelles restrictions sont aujourd’hui au cœur d’un débat plus vif qui a pris la place d’une forme d’unité nationale, souvent préférée par les politiques quand notre pays affronte de grandes difficultés.

Au cœur de ces débats, la question de l’ouverture ou non des commerces dit « non essentiels » durant ce nouveau confinement.

À Chalon-sur-Saône, le maire Gilles Platret (LR) a autorisé « la réouverture de tous les commerces de vente au détail non alimentaires pour lutter plus efficacement contre la propagation du virus ».
Un arrêté qualifié d'illégal par la préfecture. Raphaël Gauvain, député (LaRem) de Saône-et-Loire rappelle que l’objectif du confinement est de « protéger la population. Nous n’avons absolument pas besoin de ce type d’initiatives politiciennes destinées à faire le buzz… ». 
  

Différentes stratégies face au terrorisme islamique 

Après celui de Samuel Paty, l’assassinat par un terroriste islamiste de trois fidèles à la basilique Notre-Dame de Nice vient nous rappeler que nous n’en avons pas fini avec l’Islam radical. L’Etat étant en charge de la protection des citoyens, le débat porte logiquement sur les moyens de la lutte antiterroriste.

Au moment où le gouvernement prépare une loi sur « les séparatismes », les questions fusent :
Faut-il expulser les fichés S pour radicalisation ?
Doit-on voter une loi d’exception ?

Gilles Platret se questionne : « l’Islamisme nous a déclaré la guerre. Quand cesserons-nous d’être des agneaux vis-à-vis des loups ? ».

Raphaël Gauvain dénonce, lui, ce qu’il appelle des « coups de mentons qui n’ont jamais fait une politique » et appelle le maire de Chalon à en débattre publiquement.  


Jean-Christophe Galeazzi lance le débat ce dimanche 8 novembre à 11h25, avec deux invités :  
 
  • Gilles Platret, maire (LR) de Chalon-sur-Saône  
  • Raphaël Gauvin, député (LaRem) de Saône-et-Loire 
 

Gilles Platret – Raphaël Gauvain, le débat 

Un Dimanche en politique en direct
Dimanche 8 novembre 2020 à 11h25  
Un débat préparé et présenté par Jean-Christophe Galeazzi 
réalisé par Charles Dubois 
à commenter avec #DimPolBourgogne
à re(voir) sur
bfc.francetv.fr