• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La sécheresse provoque une grave crise agricole : tous les secteurs sont touchés, céréales, viande et lait. Nos fermes doivent-elles s'adapter au réchauffement climatique ? Quelles sont les conséquences pour les consommateurs ? Revoir le débat de Dimanche en Politique.

Par Catherine Eme-Ziri

Cet été est particulièrement chaud et sec. Tous les départements de Bourgogne - Franche-Comté sont touchés par la sécheresse.
Le manque de pluie a provoqué une série de conséquences en cascade : les bêtes ont dû être nourries car il n'y avait plus d'herbe (En Haute-Saône, dès la mi-juillet), les récolte de fourrage ont été mauvaises, celles de céréales également, certains agriculteurs abattent une partie de leurs troupeaux car ils ne peuvent plus les nourrir correctement, le prix de la viande chute...
 
Revoir Dimanche en Politique

Dans "Dimanche en Politique", on a fait le point sur la situation de l'agriculture dans notre région, les conséquences à court terme et puis, à long terme, on essaie de répondre à cette question : nos fermes doivent-elles s'adapter au réchauffement climatiques ? Si oui, comment ? quelles conséquences pour les consommateurs ?

Trois invités sur le plateau :

***Sophie Fonquernie, vice-présidente au conseil régional et productrice de lait à comté dans le Haut-Doubs
***Thierry Chalmin, céréalier en Haute-Saône et président de la chambre départementale de Haute-Saône
***Christian Decerle, président de la chambre d'agriculture Bourgogne - Franche-Comté et producteur de charolais

Vous pouvez poser des questions à nos trois invités, ils y répondront en direct, grâce à ce formulaire :

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?