La France en vrai

Lundi en seconde partie de soirée et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission La France en vrai

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire : jeudi 23 janvier à 8h50

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire / © Serge Klarsfeld
Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire / © Serge Klarsfeld

Ce documentaire revient sur le duel sans merci qui opposa le chef de la résistance intérieure française et le patron de la Gestapo à Lyon. 

Par Nathalie Guigon

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire

Réalisateur : Sylvie Cozzolino
Production : Amda Production et France 3 Rhône-Alpes
Diffusion jeudi 23 janvier à 8h50 sur France 3 Bourgogne



Depuis le 21 juin 1943, jour de l’arrestation de Jean Moulin à Caluire, le nom du chef de la résistance intérieure est resté lié à celui de son bourreau, le chef de la Gestapo, Klaus Barbie. Comme une étrange singularité leurs destins sont étonnamment parallèles depuis cette époque dans la lumière et l’oubli de l’Histoire.

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire / © DR
Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire / © DR

A travers de grands événements : invasion de la zone libre le 11 novembre 1942, arrestation de Caluire en juin 1943, guerre froide, entrée au Panthéon des cendres de Jean Moulin en 1964 et procès de Klaus Barbie à Lyon en 1987, ce documentaire fiction met en évidence ces trajectoires qui n’ont cessé de se croiser.

Et si finalement Klaus Barbie avait contribué à la postérité de Jean Moulin ?

L’auteure s’est entourée d’historiens et de spécialistes des politiques.

Après avoir été identifié et interrogé par le chef de la Gestapo Klaus Barbie au Fort Montluc de Lyon, Jean Moulin est transféré à la Gestapo de Paris où il est torturé. Il meurt le 8 juillet 1943 en gare de Metz, dans le train Paris-Berlin qui le conduisait en Allemagne pour y être interrogé. Il est enterré au Père Lachaise. Ces cendres seront transférées du Mémorial de la Déportation au Panthéon le 19 décembre 1964 pour célébrer le vingtième anniversaire de la Libération.

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire : extrait
Les cendres de Jean Moulin au Panthéon
Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, se souvient :

Pour les chefs de la résistance, Moulin n'existait pas !





 

Jean Moulin, Klaus Barbie, la justice de l'histoire : extrait



Pour aller plus loin :

Jean Moulin
Klaus Barbie