• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Qui sommes-nous ?

Lundi après le Grand Soir/3 et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

Trains de bois pour Paris

Documentaire "Trains de bois pour Paris"
Documentaire "Trains de bois pour Paris"

Pendant plus de 3 siècles les forêts du Morvan fournissent par voie d’eau, la capitale en bois de four et de chauffe. Cette énergie vitale est sous le contrôle des tout puissants marchands de bois parisiens. Sans bois pas de four, sans four pas de pain et sans pain, c’est la révolution !

Par Nathalie Guigon

Revoir l'émission

Si les ponts séculaires de la Seine retrouvaient la mémoire, ils raconteraient une histoire oubliée sans laquelle Paris ne serait sans doute pas devenu Paris : l'épopée des trains de bois qui ont permis à la capitale de se (ré)chauffer pendant plus de 3 siècles.

Un film de Eric le Seney, une coproduction France 3 Bourgogne et Interscoop / ©
Un film de Eric le Seney, une coproduction France 3 Bourgogne et Interscoop / ©

De François 1er à l'aube du XXème siècle, les forêts du Morvan ont fourni Paris en bois de chauffe et de four, une énergie aussi vitale que le pétrole d'aujourd'hui. 

Pour éviter une pénurie redoutée sous tous les régimes politiques, pour alimenter les besoins toujours croissants de la capitale et pour s'enrichir largement au passage, les puissants marchands de bois parisiens vont encourager l'aménagement d'une immense forêt vierge et l'essor, sur 300 kilomètres de cours d'eau, d'un flottage de bûches unique au monde véhiculé par des trains de bois gigantesques et étonnants d'ingéniosité.

Train saussois / ©
Train saussois / ©

De Château-Chinon à Paris, sur l'Yonne et sur la Cure, son principal affluent, les flotteurs du Morvan vont participer, pour assurer un commerce fluvial emblématique et crucial, à la mise en place d'une organisation minutieuse et d'une aventure humaine sans pareille qui révèle, souvent avec en temps d'avance, les évolutions sociales de 3 siècles d'histoire de France.

Tournage à Montreuillon / ©
Tournage à Montreuillon / ©

Depuis l'arrivée d'un premier radeau au quai des Célestins en 1547 jusqu'au triomphe du charbon à la fin du 19ème siècle, durant 14 générations, des milliers de personnes vont unir leurs efforts pour fournir, au fil de l'évolution de la ville lumière, toujours plus... de trains de bois pour Paris !

Un film d'Eric le Seney
Une coproduction France 3 Bourgogne et Interscoop, avec la participation du CNC et de la région Bourgogne

Trains de bois pour Paris : cartes postales




Pour aller plus loin :

Terre de flotteurs
Le MorvandiauPat
Patrimoine du Morvan
La route des flotteurs de bois
Clamecy, capitale du flottage

 



 

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?