• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Qui sommes-nous ?

Lundi après le Grand Soir/3 et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

Le traîneau du destin

Sébastien, aventurier polaire habitué des reliefs du Jura, va disputer dans quelques mois la Yukon Quest en Alaska. Avec ses chiens issus de la SPA, ils devront surmonter toutes les épreuves pour être au départ de la course.

Par Nathalie Zanzola

Revoir l'émission

S'entrainer dans la nuit glacée. S'endurcir le corps et l'esprit. Franchir les qualifications et affronter les meilleurs attelages. Le temps est compté : seront-ils prêts pour s'engager dans la plus difficile course de chiens de traîneaux de la planète ?

Voir un extrait du documentaire
EXTRAIT du documentaire "Le traîneau du destin"
Sébastien, aventurier polaire habitué des reliefs du Jura, va disputer dans quelques mois la Yukon Quest en Alaska. Avec ses chiens issus de la SPA, ils devront surmonter toutes les épreuves pour être au départ de la course.

Sébastien est un aventurier polaire.
A 41 ans, il a 20 ans d’expéditions derrière lui et pas un pet de graisse. Dans son chalet en rondin, un kayak esquimau, une peau de bête, trois huskies qui se promènent. Tout est en bois, tout rappelle le grand nord. Sauf la poussette dans l’entrée.
Depuis quelques mois, Sébastien est papa. Alors pas d’expédition au programme, mais à la place, un rêve fou, qui traîne dans sa tête depuis plusieurs années.
Sébastien veut participer à la Yukon Quest, la plus difficile des courses de chiens de traîneaux. 1600 km, entre le Canada et l’Alaska.

J’ai déjà fait le tour du cercle polaire avec mes chiens. J’ai survécu des mois tout seul dans le Grand Nord. J’ai même été poursuivi par des loups. Mais me battre contre un chronomètre, ça c’est nouveau ! 


Sébastien aime la solitude, mais il a un grand cœur. Cette aventure, comme les autres qui ont précédées, il la fera en récupérant des chiens abandonnés.
A ses coté, Virginie, sa compagne, regarde le feu avec ses grands yeux noirs. L’aventure lui fait un peu peur :
« Moi je suis plus une fille de la ville. Je commence à prendre du plaisir à sortir les chiens ou nourrir les chevaux. Mais rien que prendre l’avion, ça me fait peur. Et puis maintenant il y a Cassie… »

Un film de Paul-Aurélien COMBRE        
Une co production Mona Lisa Production et France 3 Franche-Comté

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin