• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Qui sommes-nous ?

Lundi après le Grand Soir/3 et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission Qui sommes-nous ?

Vive la Madeleine Proust ! Un documentaire inédit sur France 3 Bourgogne Franche-Comté

Juin 2018, Lola Sémonin termine sa tournée. Nous la suivons sur le chemin des scènes locales, des plus petits villages de Bourgogne-Franche-Comté jusqu’à la grande scène de l’Olympia.Vive la Madeleine Proust ! un film inédit consacré à Lola Sémonin.
 

Par Nathalie Guigon

Ce film en forme de conte populaire est une ode à la Madeleine Proust et aux paysans qui l’ont inspirée, une ode aux femmes grâce auxquelles elle a été créée.

Re(voir) le documentaire Vive la Madeleine Proust !
Revoir le documentaire Vive la Madeleine Proust !

Il raconte l’histoire de Lola Semonin, cette jeune institutrice qui débarque aux Arces, dans le Haut-Doubs, en 1982, au beau milieu d’un village d’agriculteurs qui vingt ans plus tard n’en compte quasiment plus.

Il va à la rencontre des personnages qui peuplent la Madeleine Proust : la Claire Mougins, Louison Busson, les Millesses… Qui sont-ils ? Que sont-ils devenus ? Qu’est devenu leur monde ? 
 

Ce périple agit comme une machine à remonter le temps, nous plongeons dans le monde paysan du Haut-Doubs qui a inspiré le personnage de la Madeleine.

Nous renouons avec le parcours d’une femme « seule en scène », au parcours atypique, qui l’emmène du métier d’institutrice de village à la célébrité.
 

Nous revenons sur les origines de la Madeleine, ce personnage de comédie ultra-réaliste qui fait le trait d’union entre la paysannerie française et le monde du spectacle.

La Madeleine Proust reste, peut-être, la seule représentation sincère et émouvante du monde paysan à la scène.

Lola Sémonin, d’abord institutrice d’un village au-dessus de Morteau, travaille l’art de la mise en scène avec ses élèves et devient premier Prix du Conservatoire de Besançon.
 

Elle crée son personnage au contact des paysans qu’elle côtoie chaque jour, puis lui donne corps sur toutes les petites scènes de la région. En agissant comme un miroir, le succès régional est fulgurant !

Elle apprend les gestes, les mots, les coutumes qui lient les villageois entre eux et à leur travail, à leur terre et décide d’en faire un spectacle. Sur scène, une veuve du Haut-Doubs, seule dans sa cuisine, ou devant sa ferme, cogite à haute-voix. Terriblement émouvant, parfaitement poétique, drôle à mourir.

Michel Drucker et William Lemergie la feront découvrir à la France entière.
 

Du Déjazet au Palais des Glaces, en passant par le Gymnase et les Bouffes parisiens, c’est le spectacle le plus populaire de Paris à ce moment-là.  La Madeleine « montera » pour la première fois jusqu’à l’Olympia en 2006.

Jamais les médias n’ont autant parlé du Haut-Doubs qu’à travers ce personnage.
 

Elle est universelle, elle est pour chacun l’évocation d’une campagne, d’une famille, de nos anciens, l’évocation de vraies petites « madeleines de Proust ».
 

Pendant des années, sur les scènes parisiennes et en tournée dans toute la France, La Madeleine va raviver les Madeleines de Proust de notre enfance, à travers les souvenirs qu’elle égrène tout en épluchant, nettoyant, cuisinant….

Mais qu’en reste-t-il aujourd’hui ?
Où sont passées les grandes tantes, les grands-mères, qui raccommodaient, racontaient les histoires d'antan et tuaient la poule pour les dimanches de fête ?

Ce film pose surtout cette question : pourquoi ce personnage nous émeut-il autant, que nous soyons  de « derrière les Gras » ou Parisien, citadin depuis des générations ou d’un pays lointain ?
 
Extrait documentaire Vive la Madeleine Proust


Vive la Madeleine Proust !
Un film écrit par Jérémie Bôle du Chaumont et Adi Walter,
réalisé par Adi Walter

Une coproduction France 3 Bourgogne-Franche-Comté
et Beau Comme une Image








 

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?