bourgogne
franche-comté
Choisir une région

Millésime

Une émission de 26 min sur la vigne et le vin en Bourgogne. Revoir les émissions de la saison 2015
Logo de l'émission Millésime

30 novembre : Balade en Beaujolais

Il fait partie de la Bourgogne viticole mais il est mal connu des amateurs de vin de Bourgogne. Pour ce dernier numéro de l'année 2014, Millésime vous emmène à la découverte du vignoble de Beaujolais, qui allie des paysages superbes à des vins typés et variés dont la qualité ne cesse de progresser. 

Par Muriel Bessard

Tout le monde connaît le beaujolais nouveau. Mais peu connaissent vraiment bien le beaujolais. Au-delà des clichés que véhicule ce vin festif lancé chaque 3ème jeudi de novembre, le vignoble du Beaujolais a bien des richesses à offrir : paysage, patrimoine, vin et personnalités. C'est tout cela que ce nouveau numéro de Millésime a l'intention de vous faire découvrir. 

Pour montrer la beauté de son patrimoine et de ses paysages c'est dans deux châteaux que commence l'émission. Au château de Bagnols d'abord, un  ancien château fort, du XIIIᵉ siècle, profondément remanié au XVᵉ siècle et au XVIIIᵉ siècle, aujourd'hui transformé en un somptueux hôtel de luxe. Puis l'émission vous mène au château de Montmelas, surnommé le "château de la Belle au bois dormant". Cet édifice médiéval, ancien bastion des sires de Beaujeu, est un domaine viticole que nous présentent Amaury et Delphine d'Harcourt.

A quelques km de Montmelas, la balade vous emmène ensuite à Rivolet, chez Emmanuel Fellot qui nous parle du beaujolais blanc. Un vin produit dans la région depuis aussi longtemps que le beaujolais rouge mais dont la notoriété ne cesse de grandir aujourd'hui. Enfin, Charles Thillardon nous initie au Chénas, le plus petit des crus du beaujolais. Un cru qu'il décline, avec son frère, en plusieurs cuvées selon les parcelles sur lesquelles les raisins ont poussé, un à la manière des climats de Bourgogne.

Dans sa chronique, Lilian Melet revient sur la tradition du beaujolais, vin de copains et vin de soif, symbolisé par le beaujolais nouveau. Une tradition qui a beaucoup terni aussi l'image des vins de Beaujolais en général.

La balade s'achève à l'Auberge de Clochemerle à Vaux-en-Beaujolais. Le chef Romain Barthe nous y parle de sa cuisine, de ce qu'il aime mettre en avant. Il nous prépare un pigeon aux légumes racines, "gnocch" de semoule et vinaigre de myrtille que sa femme Delphine, sommelière, marie avec différents vins, de la région et d'ailleurs. 

Le dossier du mois est consacré à la situation de nombreux domaines de Bourgogne, de la Côte de Beaune, du Mâconnais, de l'Yonne et du Châtillonnais, qui sont dans des situations financières difficiles à d'aléas climatiques et de petites récoltes dans les 3 dernières années. Une situation qui est racontée à travers l'histoire de Delphine Meuzard et Mathieu Kaufmann à Pommard. Depuis 3 ans, une cellule de la CAVB (Confédération des appellations des vins de Bourgogne) apporte soutien, conseils et contacts à ceux qui perdent pied. 

Le métier du mois, lui, vous présente un matériau auquel on ne s'intéresse pas en général : le carton. C'est un matériau technique, écologique, malléable, peu cher. Sa fabrication nous est expliquée lors d'une visite dans l'usine International Paper à Chalon-sur-Saône. Là, 20% des 60.000 tonnes de carton fabriquées chaque année sont destinés aux caisses servant à transporter des bouteilles de vin. 

Bande-annonce : Millésime "Balade en Beaujolais"