bourgogne
franche-comté
Choisir une région

Plein Feu Bourgogne

Agenda des sorties en Bourgogne du lundi au dimanche
Logo de l'émission Plein Feu Bourgogne

Johnny Hallyday : son premier concert dans l'Yonne en 1960

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

16 avril 1960.. C'était un samedi... Il est 17h15, lorsqu'un jeune garçon de 17 ans descend du train 54 sur le quai de la gare de Laroche-Migennes en provenance de Paris.
 

Par Christian Delin

Sa tante est à ses cotés. Ensemble, ils traversent la passerelle qui enjambe le canal de Bourgogne et poussent la porte du cabaret « L’Escale ».
Ce dernier a été reconstruit après la guerre, sur les ruines d’un ancien dancing attenant à un hôtel restaurant, il est l'oeuvre d'un amoureux de la chanson française Michel Watelier.
 
L'Escale aujourd'hui / © France 3 Bourgogne
L'Escale aujourd'hui / © France 3 Bourgogne


Grâce à son carnet d’adresses, cet admirateur d’Edith Piaf invite au fil des mois les stars de l’époque. Gilbert Bécaud, Juliette Gréco, Charles Trenet, Jacques Brel, et même Sidney Bechet font le succès de ce « Petit Olympia de la campagne » comme on le surnomme.

Les 16 et 17 avril 1960 c’est Jean Constantin, à qui on doit notamment « le Pacha » ou « Les pantoufles à Papa » qui est l’invité principal sur la scène de l’Escale.
 
Jean Constantin "Le pacha"- Archive INA

Une première partie est toujours proposée avec souvent des circassiens ou des jeunes chanteurs débutants.
 
Le 6 avril 1960 Michel Watelier fait signer au jeune Johnny Hallyday son premier contrat d’artiste avec un cachet de 500 francs de l’époque.
 
La copie du premier contrat de Johnny Hallyday / © Alain Vincent
La copie du premier contrat de Johnny Hallyday / © Alain Vincent

Trois prestations de 9 chansons sont prévues, les repas, le logement et un aller-retour par le train Paris Laroche-Migennes.

Si le succès est au rendez-vous du concert le samedi soir, il n’en est pas de même pour ceux du dimanche.
 
Johnny sur la scène de l'Escale le 16 avril 1960
Johnny sur la scène de l'Escale le 16 avril 1960
 
Johnny qui vient de sortir son premier 45 tours, le 14 mars de cette même année, désespéré par cette déconvenue, pense arrêter sa carrière prématurément et propose même sa guitare à un musicien de l’orchestre local qui l’accompagne.
 

Une bonne nuit de sommeil dans la chambre 3 de L’escale (qui porte aujourd’hui son nom) le ramènera à la raison... La suite on la connait !
 
Johnny Hallyday à l'Escale de Migennes en 1960