Les fonderies d'Art de Haute-Marne

© Yves Entenich
© Yves Entenich

Pourquoi chercher plus loin vous emmène à Osne-le-Val en Champagne-Ardenne dans l'aventure artistique de la fonte en Haute-Marne. L'eau, le bois et le minerai de fer ont fait la grande histoire industrielle de la région et son âge d'or du début du XXè siècle.

Par @claudetronel

La grande épopée industrielle s'est amorcée en 1853 lorsque Napoléon III ordonne au Baron Haussmann la transformation de Paris. L'objet utilitaire : brut, sans artifice, est rendu beau par l'artiste. L' l'industriel et l'architecte travaillent de concert avec l'artiste !

De cette coopération extraordinaire naît une multitude d’œuvres dont les plus connues sont les fontaines parisiennes de Richard Wallace. Les statues monumentales donnent à la France et particulièrement à la Haute Marne une renommée internationale.

Cette parenthèse enchantée  pour les fonderies de la Haute-Marne se termine vers 1930. La fonte artistique s'est transformée au moment de la guerre de 1914 en obus et en grenades, les statues féminines en monuments aux morts à la mémoire des poilus, et la fonte d'ornement en tuyaux et en plaques d'égout. Le Beau capitule face à l'utile.

Voir l'émission

proposée par france 3 Champagne-Ardenne

La fonderie d'Art Haut-Marnaise

Les fonderies d'Art de Haute-Marne

Réalisation : Yves ENTENICH
Coproduction : France Télévisions / Victorimages

 / ©
/ ©