bourgogne
franche-comté
Choisir une région

Pourquoi chercher plus loin

Retrouvez en replay toutes les émissions de la collection Pourquoi chercher plus loin
Logo de l'émission Pourquoi chercher plus loin

Val d’Usiers : rencontres inattendues

Le Val d’Usiers est un charmant petit écrin de verdure, situé non loin de Pontarlier et constitué seulement de trois villages : Goux-les-Usiers, Bians-les-Usiers et Sombacour, soit environ 2000 habitants.

Par Nathalie Zanzola

Les forêts alternent avec les prés et les champs occupés par les éleveurs locaux. Les lotissements récents construits pour les travailleurs frontaliers y côtoient les vieilles fermes comtoises ancestrales.

La bande-annonce

Mais qui pourrait se douter que dans un lieu aussi paisible, des hommes, des femmes s’activent, se démènent pour faire vivre et connaître le territoire, à force d’initiatives parfois insolites mais toujours passionnantes… ?
Pourquoi Chercher Plus Loin est allé à leur rencontre.

Ancienne citadine venue tout droit de Montpellier, heureuse de vivre loin du bruit et de la pollution depuis 1993, Suzy s'occupe uniquement de ses chiens Léonberg qu’elle élève selon une méthode naturelle. Avec eux, elle visite régulièrement les personnes âgées à l'EHPAD de Pontarlier, un public particulier souffrant de la maladie d'Alzheimer.
Jean-Philippe fait partie de la 4ème génération d’une lignée de scieurs de longs. Le métier de scieur n'a aucun secret pour lui, et il apprécie chaque jour la richesse des bois du Val. Il n’est pas rare de le croiser en forêt car c’est lui qui choisit personnellement les arbres dont le bois sera transformé dans son entreprise.
Pierre est ce qu’on appelle une « figure » dans le Val. Connu de tous il est à la fois entrepreneur inscrit dans une longue lignée. Fabricant d’aliments pour le bétail, meunier, éleveur de porcs, Pierre Dornier inscrit totalement l’avenir de l’entreprise familiale, créée en 1926 à Bians-les-Usiers, dans l’univers de l’AOC. La minoterie bio dont il a la charge fournit la plupart des producteurs  jurassiens. Mais il n’est pas qu’un chef d’entreprise. Cet homme d’une grande énergie est aussi à l’origine de l’une des associations les plus connues du Haut-Doubs : Semons l’Espoir.

Réalisation : Christophe Jarosz et Gaël Lachaux