bourgogne
franche-comté
Choisir une région

La tête à l'endroit

Dimanche à 12h55 
Logo de l'émission La tête à l'endroit

Flavigny : son anis, ses histoires, son terroir

© Seppia
© Seppia

Ce n’est vraiment pas pour rien que Flavigny-sur-Ozerain est considéré comme l’un des plus beaux villages de France.

La commune, dont les petites ruelles regorgent de trésors architecturaux datant du Moyen-Âge et de la Renaissance, fait le bonheur des passants et des visiteurs occasionnels.

Par Nathalie Guigon

Les ruelles étroites et pavées, les remparts, les maisons en pierre de taille et un patrimoine religieux remarquable donnent à cette cité médiévale un charme fou. Mais si les touristes sont nombreux en été, les habitants savent rendre Flavigny attractif le reste de l’année aussi !

Petit village de 300 âmes, Flavigny ne connaît pas la crise. Il attire encore les amoureux des vieilles pierres, ainsi que des entrepreneurs jeunes et dynamiques, qui redonnent à la commune un nouveau souffle. Ces derniers, tout en proposant des choses nouvelles, restent ancrés dans leur territoire.

Pas question de galvauder les lieux... Flavigny-sur-Ozerain est et restera un village authentique !

Pour en être bien sûr, Guillaume se lance à l’assaut du village à la rencontre de ses habitants.

 

© Seppia
© Seppia

 

Il fait la connaissance de Romain Billard. Ce musicien, professeur au conservatoire de Besançon, a posé ses valises dans l’Auxois pour concrétiser son rêve de toujours : ouvrir une librairie qui soit à la fois un refuge pour les amoureux de la littérature et un lieu de rencontre entre habitants. Ensemble, ils flânent dans les rues pavées du village et poussent les portes de jardins cachés. La beauté de Flavigny ne se cache pas uniquement dans ses vieilles pierres. L’âme du village se retrouve aussi dans ces jolis enclos secrets.

 

© Seppia
© Seppia

 

Sa quête mène Guillaume jusqu’à la fabrique de bonbon la plus connue du coin : celle des Anis de Flavigny. Dans l’ancienne abbaye du village, fondée au 8e siècle, il tente de percer les mystères de cette dragée. Mais pas sûr que son invitée, Catherine Troubat, accepte de révéler les secrets d’une recette jalousement gardée depuis 500 ans !

 

© Seppia
© Seppia

 

Son périple se termine sur les coteaux, entre Flavigny et Alésia. Il y retrouve Cyril Raveau, vigneron. Celui-ci fait revivre un vignoble historique de 14 hectares qui avait disparu pendant une centaine d’année.

 

© Seppia
© Seppia

 

Flavigny : Son anis, ses histoires, son terroir
Un numéro inédit de La Tête à l’Endroit diffusé dimanche 7 novembre à 12.55 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté
présenté par Guillaume Pierre
réalisé par Loïc Mahé et Benoît Lichté
avec Seppia

Ils participent à cette aventure :

  • Romain Billard, libraire à la librairie La Colline
  • Elvina, fleuriste itinérante
  • Catherine Troubat, présidente des Anis de Flavigny
  • Vanessa Labaume, chargée de communication des Anis de Flavigny
  • Lucile Callebout, assistante logistique
  • Maud Leguy, conditionneuse
  • Sandrine Colinot, conditionneuse
  • Cyril Raveau, vigneron au Domaine Flavigny Alesia, Pont Laizan