Un film sur Jacqueline Teyssier, rescapée de camp de la mort d'Auschwitz

Publié le Mis à jour le

C'est l'hommage d'un fils à sa mère. Jacqueline Teyssier est l'une des rescapées du camp d'Auschwitz. Transférée à Drancy puis déportée. Son fils a réalisé un premier film sur elle. Il veut tourner la suite avec comédiens.

Samedi 9 juin, une soirée de projections des films d'Alain Baptizet était organisée au petit Kursaal à Besançon pour aider à la réalisation de ce projet. L'argent récolté permettra de financer le second film sur Jacqueline Teyssier. Michel, l'un des fils de Jacqueline Teyssier, veut rendre hommage à sa mère qui a été déportée à l'adolescence en raison de ses origines juives et de ses actes de résistance. Une déportation à la suite d'une dénonciation. 
Jacqueline Teyssier a aujourd'hui 95 ans. Cette femme énergique, au petit accent parisien, a témoigné toute sa vie dans les établissements scolaires de la région. En Franche-Comté, elles ne sont plus que deux déportées d'Auschwitz pour témoigner.


Un film sur Jacqueline Teyssier, déportée à Auschwitz