Coronavirus : un Franc-Comtois invente un aérateur anti-buée à placer sous le masque

Mathias Vanoni est ingénieur et il a créé le "Airplusplus", un dispositif anti-buée à placer sous le masque. Il permet également de mieux respirer.
 

L'aérateur "Airplusplus" se colle directement au masque.
L'aérateur "Airplusplus" se colle directement au masque. © POIROT Rémy
Tous ceux qui portent des lunettes subissent le même sort depuis qu'ils portent le masque. La buée monte sur les verres. On ne voit plus rien. Mathias Vanoni est un ingénieur franc-comtois. Il a mis au point avec Raymond Morel, ingénieur et docteur en mathématiques, un adaptateur qui permet d'aérer le masque et de vivre sans buée.

"Mon camarade a fait l’expérience d’un vol en mode Covid-19 pendant plus d’une heure. Il a eu la sensation de ne pas pouvoir respirer. On s’est alors mis à imaginer un moyen de mieux respirer sous son masque", explique Mathias Vanoni. La genèse du projet part donc d’un simple constat. Il est difficile de respirer correctement avec un masque !
 
Mathias Vanoni est franc-comtois, il a inventé l'aérateur anti-buée.
Mathias Vanoni est franc-comtois, il a inventé l'aérateur anti-buée. © Rémy Poirot - France Télévisions

Alors, les deux ingénieurs ont créé un aérateur à placer sous le masque. Une petite pièce de plastique alimentaire de 10g, en contact avec le menton. "Un contact minimum, bien étudié pour optimiser le volume d’air à disposition sous le masque", précise l’inventeur.

L’objet est lavable à l’eau et aucune manipulation n’est nécessaire, il s’accroche directement sur le tissu du masque. "On s’est servi des plis du masque pour pouvoir l'accrocher dedans. Il y a deux petites dents qui viennent s’insérer dans les plis. Ce qui fait que même à la verticale votre aérateur restera accroché au masque".

Eviter les migraines

L’aérateur fonctionne en évacuant plus d’air sur les côtés. Selon les premiers cobayes, il limiterait ainsi les migraines. "Quand on porte un masque pendant 8 heures, le dioxyde de carbone stagne sous le masque, ce qui peut créer des migraines. L’intérêt c’est aussi d’éviter ce genre de problème", détaille Mathias Vanoni.

 

En apportant une solution qui améliore le flux d’air, et bien ça limite la buée sur les lunettes

Mathias Vanoni

En plus d’aider à mieux respirer, le "Airpluplus" est anti-buée. Une découverte pour les deux ingénieurs : "On voulait juste mieux respirer sous le masque et il s’est avéré qu’en apportant une solution qui améliore le flux d’air, et bien ça limite la buée sur les lunettes. C’est une heureuse conséquence !", raconte l'ingénieur franc-comtois.

Selon Mathias Vanoni, le prototype de l'aérateur a été validé par plusieurs médecins. Reste à savoir si le produit fini sera lui aussi validé. L’objet actuellement en production sera vendu 10€ sur internet. Il sera disponible dès le mois de novembre.
 
Un dispositif anti-buée pour les masques et les lunettes
Reportage de RIVALLAIN Emmanuel et POIROT Rémy
Avec : 
Matthias Vanoni
Inventeur du "Airplusplus"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société innovation économie