Vague de chaleur : 3 conseils pour protéger votre animal de compagnie

Publié le
Écrit par Vanessa Hirson

Il n’y a pas que les humains qui souffrent des fortes chaleurs, votre animal de compagnie aussi. Il ressent la même température que vous. Alors pour l'aider à se sentir mieux, voici quelques conseils.

Dans son cabinet de vétérinaire, le Dr. Emilie Grandjean voit déjà en consultation des animaux domestiques qui souffrent de la chaleur. « Cette année, c’est plus tôt que d’habitude. En général, les consultations pour ces pathologies n’interviennent qu’en juillet et en août ».

Aussi certaines espèces sont plus fragiles aux fortes chaleurs que d’autres comme ceux qui ont beaucoup de poils, certains à poils courts comme les Bouledogues français et les chiens brachycéphales, ces races de chiens au crâne aplati et élargi, à la face écrasée et au nez court on citera les Bouledogues, les Carlins…

Limiter les sorties

Comme pour nous, en cas de fortes chaleurs il n’est pas recommandé de sortir son animal de 11h à 16h. Privilégiez les promenades tôt le matin ou tard le soir et des sorties plutôt courtes, pour les besoins, à l'ombre, de préférence dans l'herbe.

De même soyez vigilants à la température du sol. « Quand la température extérieure est de 30°, le macadam est à 62° donc avant de promener son animal, le maître doit toucher le sol : s’il tolère la température c’est bon, sinon, ils doivent rester chez eux » renseigne Emilie Grandjean, docteure en médecine vétérinaire à Pontarlier. Vous pouvez également poser de la pommade grasse sur les coussinets pour qu’il ne se brûle pas, notamment sur les plaques d’égout.

L’hydrater

Pendant les fortes chaleurs, il ne faut pas hésiter à mettre plusieurs pots d’eau dans lesquels vous pouvez ajouter quelques glaçons. Investir dans une fontaine à eau est également une bonne option pour satisfaire les besoins de votre animal de compagnie. Pour son repas, privilégiez les sachets fraicheurs composés à 90% d’eau. Vous pouvez également ajouter quelques légumes dans sa pâtée pour apporter plus d’hydratation et aussi humidifier ses croquettes.

Aménager son intérieur

C’est tendance, les tapis rafraichissants pour chats ou chiens apportent vraiment une sensation de fraicheur. Chez vous, laisser lui l’opportunité d’accéder aux endroits les plus frais comme la cave, le sous-sol et la salle-de-bain.

Pour son confort, il est également recommandé de le rafraichir en passant un gant de toilette dans le cou et sur le ventre ou encore de le doucher. « Si malgré cela votre animal ouvre la bouche, que sa respiration est rapide, qu’il a des difficultés à se déplacer, qu’il est dans un inconfort respiratoire, alors il est important de consulter un vétérinaire car il peut en mourir » avertit le Dr. Emilie Grandjean, vétérinaire à Pontarlier.

Attention toutefois l’erreur à ne pas commettre ! Ne mettez jamais vos fenêtres en position oscillo-battant car les chats qui cherchent la fraicheur, peuvent se coincer la tête. Chaque année, des félins en meurent.