Le SYVETOM de Noidans-le-Ferroux en Haute-Saône a de l'énergie à revendre

Publié le Mis à jour le

Le syndicat de traitement des déchets pour la Haute-Saône, cherche à tirer profit d'un reliquat d'énergie produite par son système d'incinération. Un volume qui pourrait chauffer et éclairer 2000 foyers par an. Et qui s'ajouterait à la production électrique déjà vendue chaque année à EDF.