Rallyes automobiles : après un grave accident, des contrôles annoncés en Haute-Saône

Publié le

Trois spectateurs avaient été fauchés par la sortie de route d’une voiture le 5 juin 2022 sur la rallye de La Luronne. Le préfet a reçu les organisateurs.

Après la sortie de route de la voiture d’un des concurrents de l’épreuve, trois spectateurs avaient dû être hospitalisés. La course avait été interrompue à la suite par
la Préfecture. Une enquête judiciaire est en cours. En attendant le préfet, le président de l’ASA Luronne se sont retrouvés en préfecture.

Les premiers éléments de l’enquête, des spectateurs dans une zone non autorisée


De ce qu’il ressort des éléments, il avait été indiqué par deux fois aux spectateurs
concernés de ne pas rester dans la zone dangereuse, qui n’était pas une zone publique sécurisée, et était donc interdite à tout public. Ils s’y sont toutefois maintenus, précise la préfecture dans un communiqué : 

Aucun membre de l’organisation ni commissaire de course n’ont été dépêchés à l’endroit dangereux, alors qu’il était établi que des spectateurs s’y maintiendraient tant qu’ils n’étaient pas contraints au départ. Aucune rubalise ni panneau d’interdiction n’ont été installés pour renforcer le message. Le départ de la course a été donné sans vérifier que les spectateurs en question avaient rejoint une zone publique autorisée.

Préfecture de Haute-Saône


Des contrôles inopinés annoncés


Les demandes d’autorisation de rallye font déjà l’objet d’une instruction stricte, avec
déplacement sur site, et sont soumises à l’avis préalable de la commission départementale de sécurité routière.

Les contrôles inopinés seront renforcés sur les épreuves qui seraient amenées à être autorisées par le préfet. Tout manquement aux règles prévues de sécurité entraînera l’arrêt immédiat de la course, prévient la Préfecture de Haute-Saône.