Rolling Saône 2016 : quand la fibre entre en scène !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
Le festival Rolling Saône attire plus de 20.000 personnes
Le festival Rolling Saône attire plus de 20.000 personnes © France 3 Franche-Comté

Pas de festival aujourd'hui sans couverture wifi à la hauteur pour les milliers de festivaliers. Gray expérimente cette année un réseau renforcé autour des scènes de concerts. Comment ça marche ? 

Ils twittent, ils facebookent, ils envoient des vidéos, des photos à leurs familles et amis. Lors des festivals, les portables sont dans toutes les mains. On partage et forcément, il faut du réseau pour que toutes ces images arrivent à bon port.

En Haute-Saône, le syndicat mixte Haute-Saône numérique a déployé une autoroute de la fibre. Elle arrive jusqu'à Gray mais à deux kilomètres du festival.

Les organisateurs du festival avec le concours de la ville souhaitaient voir l'édition 2016 de Rolling Saône "connectée". Ils ont fait appel à la "start-up" ou jeune pousse bisontine Netalis installée à Ecole-Valentin pour déployer le wifi autour de la halle Sauzay.


Très haut débit désormais

La fibre a été prolongée jusque dans la ville. Elle a été acheminée par voie aérienne le long des lignes électriques, ou en souterrain par endroit.

Autour de la halle Sauzay, une dizaine de bornes wifi sont en place. Elles permettent au organisateurs, aux médias, aux artistes d'avoir une connexion fiable (1 Giga bits dans les deux sens).
Les festivaliers en bénéficient aussi bien sûr.

La connectivité d'une évenement devient la norme aujourd'hui sur tous les festivals. La 3G, la 4G ne suffisent plus

explique Nicolas Guillaume, directeur et co-fondateur de Netalis. 

Le réseau amené pour le festival 2016 va rester en place autour de la Halle Sauzay. Il pourrait être renforcé l'an prochain, explique Nicolas Guillaume.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.