Sécurité routière : une dizaine de permis de conduire retirés par les gendarmes de Haute-Saône durant le week-end de Pâques

Publié le
Écrit par France 3 Franche-Comté

Excès de vitesse, taux d'alcoolémie, consommation de stupéfiants... Neuf permis de conduire ont été retirés par les gendarmes de Haute-Saône ce week-end pascal. Détails.

Lors du week-end de Pâques, l'Escadron départemental de sécurité routière de Haute-Saône a procédé à 9 rétentions de permis de conduire. Ce long week-end festif, souvent meurtrier, est traditionnellement très contrôlé par les forces de l'ordre.

Trois permis ont été retirés pour alcoolémie, 5 pour vitesse excessive dont une supérieure à 50 km/heure et un pour refus de se soumettre aux vérifications, prévient l'EDSR dans un communiqué diffusé ce 19 avril.

La brigade Motorisée de Lure a notamment retiré le permis d'un homme de 21 ans qui circulait à Ailloncourt sur la RD64. Ce dernier était en permis probatoire et a été enregistré avec une vitesse de 182 km/heure, pour une vitesse limitée à 100 km/heure.

1,72 grammes d'alcool / litre de sang

Deux rétentions de permis de conduire pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique ont eu lieu à Courchaton et à L'Isle-sur-le-Doubs. Un homme de 60 ans affichait un taux de 1,72 grammes / litre de sang et une femme de 48 ans un taux de 1,32 grammes / litre de sang.

Une rétention de permis de conduire a également eu lieu pour refus de se soumettre aux épreuves de dépistage et aux vérification suite à un dépistage positif aux stupéfiants (cannabis et cocaïne) à Luze. L'homme âgé de 36 ans avait commis un excès de vitesse entre 20 et 30 km/heure.

La brigade motorisée de Vesoul a également procédé au retrait du permis de conduire d'un homme de 36 ans, pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique. L'homme circulait en voiture à Chemilly avec un taux de 1,26 grammes / litre de sang.

"Cinq autres alcoolémies avec des taux contraventionnels, 1 défaut de permis de conduire, 1 défaut d'assurance et 18 conduites en ayant fait usage de stupéfiants ont également été relevés par l'EDSR pendant le week-end" concluent les forces de l'ordre..