Sécurité routière : un premier semestre encourageant sur les routes de Haute-Saône

8 morts seulement sur les routes de Haute-Saône depuis le début de l'année. Contre 15 à la même époque l'an passé. A l'heure où la vitesse va bientôt être abaissée à 80 km/h sur les routes départementales, les autorités saluent cette baisse de la mortalité sur les routes du département. 
© France 3 Franche-Comté
En 2017, 33 personnes avaient trouvé la mort sur les routes. Un triste bilan qu'on n'avait pas connu depuis 10 ans.

En Haute-Saône, la justice a fait de la sécurité routière l'une de ses priorités. Elle convoque désormais les auteurs de délit en récidive très rapidement pour poser une sanction explique le Procureur Emmanuel Dupic.
 
Sécurité routière en Haute-Saône : un bilan du premier semestre

Autre acteur de la sécurité routière, la Préfecture. Le Préfet a rendu visite à des accidentés de la route. Il veut multiplier les stages des délinquants routiers dans ces centres pour leur montrer les vies humaines gâchées par tous ces accidents, par une conduite inadaptée ou un téléphone au volant.

L'Etat et la justice vont multiplier les actions sur la route en 2018. 30 000 dépistages d'alcoolémie ont déjà eu lieu cette année dans le département. Plus de 1000 véhicules ont été immobilisés après des infractions.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité