• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tour de France 2019 : le Belge Dylan Teuns au sommet de la Planche des Belles Filles, Thibaut Pinot s'en sort

Dylan Teuns (Bahrain-Merida) remporte la 6 étape à la Planche des Belles Filles. / © YOAN VALAT/EPA/Newscom/MaxPPP
Dylan Teuns (Bahrain-Merida) remporte la 6 étape à la Planche des Belles Filles. / © YOAN VALAT/EPA/Newscom/MaxPPP

Le Belge Dylan Teuns a dominé la 6e étape du Tour de France 2019 entre Mulhouse et la Planche des Belles Filles, ce jeudi 11 juillet, devant l'Italien Giulio Ciccone, nouveau maillot jaune. L'enfant des Vosges, Thibaut Pinot termine à la cinquième place et reste dans la course au classement général.

Par Antoine Belhassen et les équipes de France 3 Franche-Comté

Thibaut Pinot était attendu sur ses terres... C'est au final le coureur belge Dylan Teuns (Bahrain-Merida) qui a remporté cette sixième étape du Tour de France entre Mulhouse et la Planche des Belles Filles, ce jeudi 11 juillet. Il devance ainsi l'Italien Giulio Ciccone, meilleur grimpeur du Giro 2019, dans un final de prestige à la Planche des Belles Filles. Sa deuxième place lui permet tout de même d'endosser le maillot jaune.

Pinot (Groupama-FDJ) ne finit qu'à la 5eme position mais ne perd pas de terrain sur ses concurrents directs au classement général. L'enfant des Vosges a fait forte impression sur la Planche des Belles Filles, une ascension qu'il a montée déjà une dizaine de fois cette année à l'entraînement. Une habitude qui lui a permis de dominer des cadors du Tour.

Autre Français, autre favori et autre destin, Romain Bardet termine à la 27e place. Le coureur principal d'AG2R-La Mondiale, esseulé dans les derniers kilomètres, se retrouve déjà à 2min53 de la tête du classement général.

La Planche des Belles Filles a tenu ses promesses

Il n'y en avait que pour Thibaut Pinot sur les derniers hectomètres de course. Les encouragements auront permis au Français de finir en beauté une Planche des Belles Filles historique. Après quatre éditions (2012, 2014, 2017), l'ascension vosgienne est déjà devenue une référence du Tour. Cette année, le dernier kilomètre non-goudronné, avec des pourcentage à plus de 20 %, a offert de belles images.

Notamment celle d'un incroyable finish entre Alaphilippe (Quickstep) et le tenant du titre Geraint Thomas (Ineos). Le Français, maillot jaune provisoire, s'échappe dans les deux derniers kilomètres pour préserver sa place au classement général. Mais le Gallois le dépasse à quelques mètres de la ligne, histoire de prouver qu'il est un des plus sérieux concurrents à la victoire finale.
 
 
 
La 6e étape mène les coureurs en Haute-Saône. / © Tour de France
La 6e étape mène les coureurs en Haute-Saône. / © Tour de France

 

Revoir dans son intégralité l'épreuve du Tour de France Mulhouse - La Planche des Belles Filles

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus