• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Vesoul : un marginal condamné à 9 mois de prison ferme après l'incendie de la Place Rénet

Le feu a pris vers 4 heures du matin dans ce bâtiment de la place Renet à Vesoul. / © Alain Chrétien via Facebook
Le feu a pris vers 4 heures du matin dans ce bâtiment de la place Renet à Vesoul. / © Alain Chrétien via Facebook

Un marginal de 38 ans était jugé ce jeudi 14 mars en comparution immédiate. Il était soupçonné d'avoir mis le feu involontairement dans des combles qu'il squattait. 

Par Sophie Courageot

Le feu avait ravagé dans la nuit du 9 au 10 mars un bâtiment de la place Rénet en plein centre de Vesoul. Le feu avait pris dans des combles. Les pompiers appelés vers 4 heures du matin avaient pu contenir le feu à l'aide de plusieurs échelles.

L'homme comparaissait pour incendie involontaire. Il a été condamné à 9 mois de prison ferme et 9 mois de mise à l'épreuve. Il devra occuper un logement de réinsertion pendant trois ans à sa sortie de prison. 
 

Cet homme de 38 ans avait été interpellé le jour même de l'incendie. Il avait été remis en liberté. Il a été à nouveau placé en garde à vue ce mercredi. La nuit de l'incendie, l'homme s'était endormi avec une cigarette. Il était alcoolisé, il avait réussi à prendre la fuite avant que le feu ne se propage sans faire de victimes heureusement. 

Un cabinet dentaire était installé dans le bâtiment. Il n'a pas pu rouvrir. 
 
Vesoul : un marginal condamné après l'incendie de la Place Rénet
Reportage Frédéric Buridant - Fabien Dupont avec Emmanuel Dupic Procureur de la République de Haute-Saône

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus