VIDÉO. Législatives 2022 : revoir le débat de la 1re circonscription de Haute-Saône, Vesoul - Gray

Publié le Mis à jour le

La première circonscription de Haute-Saône couvre l’ouest du département, de la ville-préfecture Vesoul jusqu’à Champlitte, en passant par Marnay, Gray, Rioz ou Pesmes. Barbara Bessot-Ballot, la députée LREM, est candidate pour un second mandat.

Ce fief de droite (Christian Bergelin, RPR, de 1981 à 2002 ; Alain Joyandet, UMP, de 2002 à 2012, Alain Chrétien, UMP, de 2012 à 2017) a basculé dans la majorité présidentielle en 2017 avec l’élection de Barbara Bessot-Ballot. La députée LREM est candidate pour un second mandat. Alors que Marine Le Pen réalise ici son 2e meilleur score régional à la présidentielle (55% au second tour, 33,5% au 1er), le principal adversaire de la députée sortante sera Antoine Villedieu, délégué départemental du RN et syndicaliste policier. Les Républicains miseront sur Dimitri Doussot, maire de Vauconcourt-Nervezain et déjà candidat en 2017 (12,5%), Reconquête a investi Philippe Ghiles, adjoint au maire de Gray, et la Nouvelle Union populaire a choisi Sandra Girardot (LFI).

Plusieurs thèmes ont été abordés lors de ce débat comme le pouvoir d'achat ainsi que les infrastructures et notamment la question de l'autoroute Langres-Vesoul. Le sujet le plus débattu a été sans nul doute celui de l'agriculture, dans l'un des territoires les plus ruraux de France.

L'agriculture au cœur des débats

"Les agriculteurs se sont beaucoup adaptés, avec des revenus dégressifs. La première fonction du député de notre secteur est de discuter et d’apporter des solutions" a expliqué Philippe Ghiles, investit pour le parti d'Éric Zemmour. 

Sandra Girardot, de la NUPES, a quant à elle abordé la question de l'agriculture biologique. "Nous allons travailler avec les agriculteurs pour transformer notre monde. Il faut envisager les choses très rapidement. On doit acheter au prix de la bonne qualité des produits qu’ils vendent" a-t-elle insisté.

"Je pense que les agriculteurs français sont des gens raisonnables, qui ont des normes à respecter que beaucoup d'autres ne respectent pas. On impose de plus en plus de normes et on importe, excusez-moi du terme, des “merdes alimentaires”' a soulevé quant à lui Dimitri Doussot, des Républicains.

Antoine Villedieu, du Rassemblement national, a taclé la députée sortante Barbara Bessot-Ballot (LREM), en dénonçant son absence auprès des agriculteurs durant son mandat. Il souhaite installer "un centre de transformation de viande, de céréales". Cela permettrait de transformer sur place les produits alimentaires. C’est entre 200 et 400 emplois". 

Barbara Bessot-Ballot ne s'est pas laissée faire et a renvoyé la balle à Antoine Villedieu, non sans rappeler son changement de parti entre "Agir" et le "Rassemblement National". "Je ne suis pas très adepte des photos comme vous avec Marine Le Pen mais je suis adepte du travail, et de celui que j’ai fait pendant 5 années. Nous sommes en train de faire une conserverie. J’étais encore cette après-midi au lycée agricole de Vesoul" a-t-elle énuméré. Et d'admettre : "On a une volonté d’aller vers une agriculture plus verte. Sur le revenu on doit encore travailler".

Revoir le débat de la 1re circonscription de Haute-Saône (Vesoul - Gray)

durée de la vidéo : 53min 15
Législatives 2022. Débat de la première circonscription de Haute-Saône ©France Télévisions

> Replay du débat de la 1re circonscription de Haute-Saône sur france.tv

Les candidats de la première circonscription de Haute-Saône (Vesoul - Gray)

  • Barbara BESSOT-BALLOT (Ensemble ! - Renaissance) - sortante
  • Dimitri DOUSSOT (Les Républicains)
  • Karine ERARD (Parti animaliste)
  • Cédric FISCHER (Lutte ouvrière)
  • Philippe GHILES (Reconquête !)
  • Sandra GIRARDOT (NUPES - La France insoumise)
  • Marion KEMPS HOUVER (Debout la France)
  • Antoine VILLEDIEU (Rassemblement national)