VIDÉO. Romain, Benjamin, Anaïs, Lucie, Omer... Retour sur la filière jihadiste de Vesoul

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh
© France 2

Un groupe d'amis de Haute-Saône, tous âgés de 20 à 30 ans, était parti en Syrie rejoindre l’État islamique fin 2014. Romain Garnier, récemment capturé par les Kurdes, en fait partie. (Re)découvrez l'enquête de France 2.

Romain Garnier, originaire de Vesoul, a été récemment capturé par des combattants kurdes. Il était l'un des acteurs clefs de la propagande jihadiste notamment sur la radio de Daesh. Le Franc-Comtois âgé de 33 ans, ancien champion régional de natation à la carrière compromise par un accident, envoyait régulièrement des vidéos pour appeler des jeunes Français à les rejoindre.

► À lire aussi : Un jihadiste originaire de Vesoul, clé de la propagande, interpellé en Syrie.

Il n'est pas le seul vésulien à avoir décidé de ralier les rangs de Daesh en 2014. En effet, à cette époque, une quinzaine de jeunes adultes quittent la ville de Haute-Saône pour rejoindre la Syrie. La grande majorité sont issus de la classe moyenne. Selon leurs proches, ces jeunes se sont convertis en quelques mois. Dans le groupe, Romain Garnier et Benjamin sont les leaders. Ils se mettent à fréquenter la mosquée de Vesoul et montrent des vidéos de plus en plus violentes.

Romain, Benjamin, Anaïs, Lucie, Omer, Romain, Nicolas, Sébastien, Pierre et d'autres... Tous ont été pris dans les filets de l'organisation terroriste grâce aux vidéos de propagande diffusées sur la toile par les équipes de Daesh. 

Sébastien dit Yune-Sébastien avait lui aussi fait parler de lui après l'attentat d' l'Isère, survenu juin 2015. En effet, ce dernier n'était autre que le destinateur d'un selfie macabre réalisé par Yassin Salhi, auteur du meurtre de son patron par décapitation (en savoir plus). Né en Haute-Saône, ce technicien en logistique diplômé de l'IUT de Besançon s'était converti à l'islam au milieu des années 2000, adoptant le prénom musulman de Yunes.

Découvrez le reportage de France 2, sur la filière jihadiste de Vesoul :

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.