• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Amiante : décontamination du pont Battant

Le pont Battant doit être détruit au printemps, mais avant cela France-Télécom retire des gaines en amiante.

Par Florent BOUTET

video title

Besançon :desamiantage du pont Battant

Avant sa destruction au printemps dans le cadre des travaux du tramway, le pont Battant va être desamianté. C'est France Télécom Orange qui s'occupe de ce chantier : les gaines des cables sont en amiante. Les travaux débuteront le 5 janvier et s'étaleront sur six semaines.

Le chantier de désamiantage débutera le 5 janvier et s’étalera sur six semaines. Pour l’instant les sous traitants installent leur matériel. Les 8000 clients de France Télécom et des autres opérateurs de téléphonie fixe du centre ville ne devraient subir aucune coupure de téléphone durant ces travaux.

Le pont Battant ne permet pas qu’aux piétons de traverser le Doubs. L’ouvrage abrite aussi des câbles téléphoniques qui relient le centre ville de Besançon au reste du réseau national. Des câbles isolés par des gaines en amiante qu’il faut retirer avant la destruction du pont dans le cadre des travaux du tramway.

France Télécom a donc mandaté un sous-traitant pour mener ce chantier à bien. Les ouvriers ont pris possession des lieux ce mardi 27 décembre, mais ils ne débuteront véritablement les travaux que le 5 janvier. Objectif : retirer toute trace d’amiante en six semaines, pour qu’aucune poussière toxique ne s’échappe lorsque le pont sera détruit.

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus