Arnaud Chassery franchit Gibraltar à la nage

Le sportif icaunais, qui accompagne le nageur amputé Philippe Croizon, a traversé le détroit de Gibraltar

Par B.L. avec l'AFP

Les deux hommes ont relié l'Europe à l'Afrique, de la côte espagnole à la côte marocaine, jeudi 12 juillet 2012. Ils ont ainsi réussi le troisième de leurs quatre défis intercontinentaux à la nage.

Philippe Croizon, 43 ans, est privé de ses bras et jambes depuis un terrible accident en 1994. Il a entrepris depuis le mois de mai de relier symboliquement à la nage les cinq continents (Océanie, Asie, Afrique, Europe, Amérique), à travers passes et détroits. Il entend ainsi poser "un acte égalitaire de paix, de solidarité et de partage avec tous les hommes valides et invalides". Il a baptisé son projet "Nager au-delà des frontières".
 

Pour chaque traversée, Philippe Croizon est accompagné par le Bourguignon Arnaud Chassery, qui est nageur de fond. Jeudi, les deux hommes ont mis 5 heures 19 minutes pour traverser les 16 km de Méditerranée entre Tarifa à la pointe Sud de l'Espagne et la côte marocaine à proximité de Tanger.
 

"Je suis allé physiquement au-delà de ce que pensais pouvoir faire, a déclaré Philippe Croizon par téléphone. Nous n'avions qu'une petite fenêtre de 5 heures pour faire la traversée avant qu'une tempête annoncée ne se lève. J'ai nagé au maximum de mes forces pendant tout le parcours. Nous sommes arrivés pile sur la côte marocaine au moment où les premiers coups de vent se sont levés. Une puissante houle s'est formée. On est passé ric-rac...!"

Prochain défi : le détroit de Béring

Au mois de mai dernier, Philippe Croizon avait remporté son premier défi en reliant à la nage l'Océanie et l'Asie entre Papouasie-Nouvelle-Guinée et Indonésie. Ce parcours de quelque 20 km a été effectué en 8 heures.

En juin, toujours en compagnie d'Arnaud Chassery, il s'était attaqué avec succès à la mer Rouge en traversant le golfe d'Aqaba entre Taba (Egypte en Afrique) et Aqaba (Jordanie en Asie), une distance d'une vingtaine de kilomètres également, couverte en un peu plus de 5 heures.
 

Leur dernier et quatrième défi intercontinental, prévu en août, n'est pas le moindre : le théâtre en sera les eaux glacées (entre 0° et 3°C) du détroit de Béring, entre le continent américain en Alaska et le continent asiatique en Russie. Comme à chaque traversée, Philippe Croizon sera équipé de prothèses de palmes fixées aux cuisses.

Le site de Philippe Croizon et Arnaud Chassery

Sur le même sujet

Les + Lus