• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxerre en Ligue 2, Dijon rate le coche

Battue 3-0 hier soir à Marseille, l'AJA descend en Ligue 2. Dijon ne prend qu'un point contre Toulouse.

Par T.S.

video title

Carteron : "je ne vois pas comment on peut continu

A l'issue du match nul de Dijon face à Toulouse (1-1), l'entraîneur Patrice Carteron a laissé entendre qu'il ne serait plus au DFCO la saison prochaine, quoi qu'il arrive. Ecoutez sa conférence de presse en intégralité !

32 ans après son arrivée dans l'élite du football français, Auxerre est relégué en Ligue 2. Battue sèchement (3-0) à Marseille hier soir, l'AJA est désormais à 4 points du 17e, et ne peut donc plus mathématiquement sortir de la zone rouge. A Dijon, le DFCO s'est démené mais n'a pu obtenir mieux que le match nul face à Toulouse (1-1).

C'est un séisme dans le milieu du football français. Auxerre descendra en Ligue 2 pour la première fois depuis 32 ans ! La défaite à Marseille 3 à 0 hier soir a enterré les derniers espoirs de maintien de l'AJA.

A Dijon, malgré un match très offensif, le DFCO n'a pu faire mieux que le match nul face à Toulouse (1-1). C'est Meïté qui a ouvert le score sur corner de la tête, mais Toulouse a pu égaliser juste avant la mi-temps. Avec 36 points, les Dijonnais restent à la 19e place de la Ligue 1, à 2 points de ses concurrents directs. Pour se sauver, il faudra non seulement gagner à Rennes dimanche prochain, mais aussi compter sur des défaites conjuguées des autres équipes à la lutte.

Carteron : "je ne vois pas comment on peut continuer à collaborer"

Hier soir à l'issue du match, Patrice Carteron, l'entraîneur du DFCO, s'est dit "fier de son équipe", mais il n'a pas non plus caché sa déception au sujet de l'ambiance au sein du club. "Je ne vois pas comment on peut continuer à collaborer" a-t-il lancé, laissant entendre clairement que c'était son dernier match à Dijon en tant qu'entraîneur. "Profitez-en si vous avez des questions, parce qu'on n'a plus le droit de parler !" a-t-il poursuivi tout sourire, faisant allusion à l'interdiction de communiquer décidée cette semaine par le président du club, Bernard Gnecchi. Il a poursuivi en regrettant toutes ses tensions internes : "je suis en osmose avec mon groupe, et comme tout cela m'a atteint, forcément ça s'est ressenti dans les résultats. On s'est sabordé..." Des mots forts, prononcés par un Patrice Carteron visiblement ému, qui a conclu en rappelant sa détermination à tout faire pour sauver le club la semaine prochaine : "même s'il y a une chance sur cent, on la jouera à fond !" Retrouvez sa conférence de presse en intégralité dans la partie "Vidéos" de cet article.

Pour information, Patrice Carteron est sous contrat avec Dijon jusqu'en 2016.

Sur le même sujet

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus