Auxerre se relance face à Nice (2-1)

La 17ème journée de ligue 1 se poursuit ce dimanche 11 décembre 2001, Auxerre a dominé Nice 2-1.

Par Christophe Tarrisse

Succès primordial pour les Auxerrois qui restaient sur six défaites en sept matchs. Ils affrontaient un concurrent direct Nice pour le maintien. Ben Sahar et Oliech sont les sauveurs bourguignons dans un match qui fut loin d'être une promenade...

Enfin ! Après six défaites en sept matchs, et trois revers d'affilé, l'AJ Auxerre a enfin renoué avec le succès. La mise au vert pendant 72 heures et la réunion de crise entre joueurs a porté ses fruits.

Pourtant ce sont de timides Auxerrois qui entrent dans la partie, loin d'être sereins. Mais sur leur première occasion, Ben Sahar centrait et trouvait Oliech qui ouvrait le score après le quart d'heure de jeu.

Dans une partie sans rythme et brouillonne, Nice répliquait sur sa première occasion également. Mouloungui égalisait (1-1, 20e). Des Niçois qui auraient même pu se détacher juste avant la pause. Ndinga commettait une faute dans la surface et l'arbitre accordait un pénalty aux Aiglons. Mais Sorin, le capitaine de l'AJA impécable ce soir, arrêtait la tentative en force de Monzon.

Pas malheureux, les Auxerrois se revoltaient en deuxième mi-temps. Oliech trouvait Ben Sahar qui trompait Ospina (2-1, 66e). L'israélien arrivé cet été pouvait avoir le sourire après avoir été très critiqué cette semaine par le président Bourgoin comme toutes les recrues auxerroises.

L'Aja tenait bon et s'offrait une bonne bouffée d'oxygène. Cette victoire permet aux hommes de Luarent Forunier de remonter à la 13ème place. Prochain match samedi à Brest.

Le film du match :

87ème : Laurent Fournier ne tient plus en place, l'Aja retient son souffle.

82ème : Gros coup de chaud pour l'AJA. Sorin du bout du doigt sauve les siens

80ème : Déboulé d'Oliech mais Ospina est vigilant. Les Auxerrois ont completement changé de visages depuis qu'ils sont repassés devant au score.

73ème : Frappe d'Oliech déviée en corner. Sur celui-ci Contout frappe à côté.

69ème : Auxerre se libère, Contout lance Ben Sahar sa frappe passe d'un rien à coté.

66ème : But pour l'AJA. Oliech sert idéalement l'israèlien Ben Sahar qui trompe le portier niçois. 2-1 pour Auxerre, on respire.

60ème : Ben Sahar s'infiltre mais sa frappe est bien captée par Ospina.

57ème : Jemaa sort sous les sifflets, entrée de Contout.

50ème : Nice est le plus entreprenant en ce début de deuxième période, les Auxerrois sont à la peine.

48ème : Moulongui affole la défense auxerroise.

46ème : c'est reparti à Auxerre. Pas de changement.

Pause : C'est la mi-temps à l'Abbé Deschamps, les Auxerrois et les Nicois sont dos à dos 1 à 1. A noter un penalty arrêté par le portier auxerrois.

43ème minute : Pénalty en faveur de l'OGC Nice après une faute de Ndinga. Monzon en force voit sa frappe repoussée par Sorin, toujours 1-1.

39ème minute : Alain Traoré dans la surface mais cerné il ne peut rien faire. Les Auxerrois doutent.

30ème minute : Deuxième frappe cadrée pour les Auxerrois, elle est signée N'Dinga mais Ospina est bien vigilant.

20ème minute : BUT de Nice. Eric Mouloungui égalise sur la première occasion niçoise. 1 - 1, tout est à refaire.

16ème minute : Auxerre contrôle, à noter que c'est le 6ème but cette saison en championnat pour Oliech. Et belle réponse de Ben sahar, critiqué cette semaine...

12ème minute : BUTTTT Auxerre. Percée de Ben Sahar qui centre, et Oliech est le plus prompt, 1 à 0.

10ème minute : On s'ennuie ferme à l'Abbé Deschamps. Manque de rythme, les Auxerrois sont timides.

2ème minute : Les Nicois monopolisent le ballon pour l'instant sans être réellement menaçants.

Coup d'envoi à 17h. Les compositions d'équipes.

Auxerre : Sorin - Hengbart, Boly, Grichting, Dudka -Segbefia, Traoré (Chafni 64e), Ndinga, Ben Sahar (Haddad 88e) - Oliech, Jemaa (Contout 57e)

Nice : Ospina - Civelli, Pejcinovic, Monzon, Clerc - Abriel, Hellebuyck, Coulibaly, Mounier (Goncalves 65e) - Mouloungui - Dja Djedje (Meriem, 54e)

Arbitres : Olivier Thual

Sur le même sujet

Réaction du maire de Chenôve suite au saccage du skate-park

Les + Lus