• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ayrault appelle ses troupes à “la retenue”

Le Premier ministre a conclu les journées parlementaires socialistes qui se sont tenues pendant deux jours à Dijon.

Par B.L.

Jean-Marc Ayrault a appelé jeudi 20 septembre 2012 les parlementaires socialistes à "la cohérence" et à la "retenue dans l'expression".

Le chef du gouvernement a prononcé un discours en fin de matinée. Son intervention a été conclue par une ovation : les députés et sénateurs PS se sont levés pour l'applaudir. Jean-Marc Ayrault a de nouveau exhorté les socialistes à "accompagner l'effort entrepris par le président de la République en approuvant le paquet européen". Il essayait ainsi de désamorcer le refus de l'aile gauche du PS de voter ce traité budgétaire.
 

Jean-Marc Ayrault est aussi confronté aux impatiences de nombreux socialistes sur le droit de vote des étrangers. Il y a aussi les réticences de certains élus sur le cumul des mandats, à commencer par celles de François Rebsament, le sénateur-maire de Dijon. Pour conclure, Jean-Marc Ayrault a lancé que "la situation exige de nous autant de retenue dans l'expression que de détermination dans l'action".
 

"Longtemps nous nous sommes comportés comme le nécessaire contre-pouvoir, mais nous sommes le pouvoir, chacune de nos déclarations nous engage. Nous sommes regardés comme un ensemble cohérent et nos succès futurs tiennent au maintien de cette cohérence", a-t-il souligné. "La discussion doit être libre, votre parole doit être respectée, mais le respect du cadre collectif doit être aussi notre règle" a-t-il prévenu.

Sur le même sujet

Bourgogne-Franche-Comté : des collectes sont organisées pour la Journée mondiale des donneurs de sang

Les + Lus