• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Beaujolais : le ban des vendanges fixé au 24 août

Le millésime 2011, qui est précoce, se présente "sous les meilleurs auspices.

Par B.L. avec l'AFP

Saint-amour, moulin-à-vent … Ces appellations du Beaujolais produites en Saône-et-Loire donnent traditionnellement le coup d'envoi des vendanges en Bourgogne. 

Les premiers coups de sécateur retentiront plus particulièrement dans le Beaujolais du sud, un des secteurs les plus avancés du vignoble qui couvre 18 500 hectares, entre Lyon et Mâcon. Ils concerneront les deux cépages, le chardonnay pour les blancs et le gamay pour les rouges, le chardonnay ne couvrant toutefois qu'environ 2 à 3 % du vignoble.

"Sur le plan climatique, après un début d'année plus chaud que la normale, avec notamment des mois d'avril et mai exceptionnellement chauds, secs et bien ensoleillés, les bonnes conditions météorologiques de ces dernières semaines ont permis à la maturation de continuer à bien progresser", déclare l'Inter Beaujolais.

Les vignes présentent cette année des baies de petite taille, ce qui laisse présager un excellent rapport jus/pellicule, indique l'interprofession, rappelant que c'est dans la pellicule essentiellement que l'on trouve les composés qui font la richesse en couleur et en structure tannique d'un vin.

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus