• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Belfort: le plan d'Alstom suspendu par la justice

Le tribunal de Nanterre saisi par le CE d'Alstom a décidé de suspendre le plan "Adapt to demand" prévu par le groupe.

Par Régions

video title

Alstom: réaction de la CGT après le jugement

Jacques Rambur, représentant CGT chez Alstom à Belfort réagit après le jugement du TGI de Nanterre qui ordonne la suspension du plan de restructuration de la société. Ce plan Adapt to demand prévoit la suppression de 4 000 postes dont une centaine sur le site belfortain.

Le projet d'Alstom baptisé "Adapt To Demand" présenté par le Pdg d'Alstom envisageait la suppression de 4 000 postes dans le monde dont une centaine à Belfort. Les élus du comité central d'entreprise ont saisi la justice en référé et le TGI de Nanterre a rendu son jugement.

Les magistrats ont ordonné "la suspension du plan "Adapt To Demand" dans l'attente de la consultation du comité central d'entreprise d'Alstom Power Systems." Ce jugement donne satisfaction à l'ensemble des points soulevés par les organisations syndiacales. Celles-ci estimaient n'avoir pas été consultées dans l'élaboration de ce vaste plan de restructuration de l'entreprise.

Sur le même sujet

Saulieu : la basilique Saint-Andoche souffle ses 900 bougies

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer