• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Benoit Lambert à la tête du TDB

Sa nomination a été annoncée par la ministre de la Culture lundi 1er octobre 2012

Par B.L.

Benoit Lambert succédera le 1er janvier 2013 à François Chattot. Ce dernier poursuivra à compter de cette date son activité de création dans d’autres lieux.

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication a nommé Benoit Lambert à la direction du Théâtre Dijon Bourgogne – Centre dramatique national (CDN). Cette décision a été prise en accord avec François Rebsamen, maire de Dijon, et François Patriat, président du conseil régional de Bourgogne.

Benoit Lambert, metteur en scène, a fondé en 1993 avec Emmanuel Vérité le Théâtre de la Tentative. Impliqué également dans la transmission de son art, il intervient auprès de plusieurs écoles supérieures d’art dramatique et anime de nombreux stages dans les centres dramatiques.

Son projet envisage le CDN de Dijon comme une maison des artistes, avec la présence de comédiens, d’un metteur en scène et d’un écrivain associés ainsi que l’accueil d’une compagnie émergente. Le soutien aux compagnies indépendantes, la volonté d’une programmation forte et diversifiée ainsi que la place occupée par le Festival "Théâtre en mai" sont des points saillants de son projet. Il veut également mieux irriguer le territoire et favoriser l’insertion professionnelle.

Benoît Lambert, metteur en scène

En janvier 2011, le Théâtre Dijon Bourgogne avait présenté "Que Faire?". Cette création est née des textes de l'auteur Jean-Charles Massera, mis en scène par Benoît Lambert. Un couple fait un inventaire dans l'histoire, l'art, la pensée des siècles passés. Une forme de clin d'oeil, cent ans après la parution du "Que Faire" de Lénine.
Benoit Lambert à la tête du TDB

"Que Faire?" au Théâtre Dijon Bourgogne par France3-Bourgogne

Sur le même sujet

General Electric : l’intersyndicale dépose une plainte sur l’état psychologique des salariés de Belfort

Les + Lus