Bourgogne : attention à l'échinococcose

Cette maladie rare est transmise par le biais des excréments de carnivores comme le renard ou le chien

Par M.B

video title

Bourgogne : attention à l'échinococcose

Ramasser des fraises des bois et les manger dans la nature, ça peut être dangereux. Il est possible d'attraper l'échinococcose alvéolaire, une maladie portée par le renard. 20% des renards sont contaminés en Côte-d'Or. Chez l'homme, la maladie est rare alors mieux vaut prévenir!

500 personnes en France ont été contaminées par cette maladie, toute dans l'est de la France. En Bourgogne, on compte 14 cas (mais 200 en Franche-Comté). Ce sont souvent les renards qui la véhiculent. Pour limiter les risques de contamination des précautions très simples peuvent être prises.

L’échinococcose est une maladie rare mais qui peut être grave. Elle vient d'un ver qui parasite certains carnivores, le renard, le chien et le chat. Ce parasite est transmis aux rongeurs -et parfois à l'homme- par les excréments de ces animaux et ses larves se développent dans le foie de ses victimes entraînant une maladie qui nécessite la plupart du temps un traitement à vie. C'est en mangeant des baies contaminées (souvent au ras du sol) que la contamination se fait. Le parasite est détruit par une température de 60°C.  

Dans les zones connues de transmission, il faut éviter de consommer des baies sauvages et cuire les aliments provenant des champs, des forêts ou des jardins potentiellement accessibles aux renards. Autre précaution : porter des gants pour les travaux en plein air et se laver les mains après ces travaux ou après avoir toiletté son animal de compagnie.

=> pour en savoir plus, consultez le site du ministère de la Santé
 

Sur le même sujet

Les + Lus