• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : le chômage augmente de 0,8%

© Francetv
© Francetv

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 0,8% en juillet 2011.

Par B.L.

video title

Bourgogne : le chômage augmente de 0,8%

En Bourgogne, le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 0,8% en juillet 2011. "L'économie bourguignonne fait du sur-place", reconnait Pascal Blain, le directeur régional de Pôle Emploi.

Pôle emploi a recensé 62 354 demandeurs d’emploi de catégorie A inscrits dans ses fichiers à la fin juillet 2011. Cela représente 469 chômeurs de plus par rapport à fin juin 2011. Sur un an, le chômage augmente de 2%.

La Nièvre compte le plus de demandeurs d’emploi de catégorie A (+1,9%). Viennent ensuite la  Côte  d’Or (+1,1%) et la Saône-et-Loire (+0,8%). L’Yonne est le seul département de la région à noter une légère embellie (-0,5%).

Ces chiffres des demandeurs d'emploi en juillet, communiqués jeudi 25 août 2011, reflètent une conjoncture économique bien morose. Le chômage augmente pour le 3e mois consécutif. Ces données ne promettent pas d'amélioration à court terme, selon des experts. Fait rare, le ministre du Travail et de l'Emploi, Xavier Bertrand, avait prévenu que les chiffres seraient "mauvais, comme l'ont été ceux des deux mois précédents".

A noter que les offres d'emploi collectées par Pôle Emploi augmentent en Bourgogne, au cours des trois derniers mois, avec +9,3% par rapport aux trois mois précédents. Cette évolution concerne essentiellement les offres d'emplois non durables (moins de six mois) avec +29,6%. En effet, les offres d’emplois durables (six mois ou plus) sont orientées à la baisse (-19,2%).

Le nombre de demandeurs d'emploi bourguignons de catégorie A (qui n'ont aucun emploi) progresse en juillet 2011 avec +0,7% chez les hommes (-0,8% sur un an) et +0,8% chez les femmes (+5,0% sur un an).

On enregistre une progression des demandeurs âgés de 25 à 49 ans (+0,3%) et plus forte encore des seniors (+2,5%).

L’évolution sur un an, en revanche, demeure contrastée avec -4,6 % chez les jeunes, -0,2% chez les adultes et +15,0% chez les demandeurs âgés de 50 ans et plus.

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus