Bourgogne : un nouveau service de covoiturage

Une nouvelle offre régionale de covoiturage est présentée ce lundi 21 novembre 2011.

Par B.L.

Le conseil régional de Bourgogne a mis en place un service pour inciter les salariés, les étudiants et les Bourguignons qui vivent en zone rurale à adopter des solutions de mobilité alternatives à la voiture individuelle.

Ce nouveau service gratuit est accessible depuis le site d'information mobigo Bourgogne et depuis un mobile iPhone ou Android.

Il met en relation des passagers et des conducteurs qui souhaitent utiliser une seule voiture pour effectuer des trajets similaires. Il suffit de s'inscrire sur le site pour consulter les annonces ou en déposer. En quelques minutes, on peut trouver un conducteur ou un passager pour ses déplacements en Bourgogne, dans les régions limitrophes et plus loin encore.

Un système de notation permet d’évaluer les covoitureurs. En attribuant une mauvaise note à une personne qui ne respecte pas ses engagements, on évite une mauvaise expérience aux autres utilisateurs.

 

Les économies réalisées grâce au covoiturage :

-5 km : 43 euros par mois
-10 km : 86 euros par mois
-20 km : 173 euros par mois
-30 km : 259 euros par mois
-50 km : 431 euros par mois

Le covoiturage chez Pomona

Le groupe Pomona, qui livre des produits alimentaires auprès des professionnels de la restauration, veut inciter ses employés à faire du covoiturage.

"La plupart de nos salariés travaillent en horaires décalés, tels les chauffeurs livreurs qui prennent leur poste à 4 heures du matin et reviennent à l'entrepôt vers 13 heures ou encore nos préparateurs de commandes qui arrivent à 11 heures et repartent à 19h15. Ces horaires ne permettent malheureusement pas d'utiliser le réseau de transports en commun Divia. De plus, certaines personnes qui travaillent dans notre entreprise ne possèdent pas de véhicule", explique Evelyne Rouard, responsable des ressources humaines de Pomona PassionFroid.

Dans le cadre de notre démarche de certification environnement et sécurité, nous avons déjà effectué des campagnes pour sensibiliser nos salariés au covoiturage. Certains sont devenus adeptes de ce mode de transport alternatif (10 % du personnel l’utilise déjà). Nous allons communiquer sur la centrale régionale de covoiturage pour faire connaître ce service à nos 180 salariés de la région."

Cinq bonnes raisons de covoiturer

1-C'est une solution pour ceux qui ne possèdent pas de véhicule ou de permis de conduire.
2-Ce service est aussi utile en cas de perturbations dans les transports publics.

3-Grâce au covoiturage, les frais de déplacement domicile-travail sont réduits. Pour un trajet quotidien de 10 kilomètres, l'économie annuelle réalisée est estimée à 1035 euros.

4-Le covoiturage limite le nombre de véhicules sur les routes. La circulation automobile est plus fluide, il y a moins d'embouteillages, moins de problèmes de stationnement et les rejets de CO2 sont réduits.

5-A plusieurs, les trajets paraissent plus courts et sont moins fatigants. Avec  le covoiturage, on partage des moments conviviaux et on fait de nouvelles connaissances.

Sur le même sujet

Les + Lus