Bourgogne: les acteurs du bâtiment réagissent

La confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment s'inquiète des mesures annoncées par F. Fillon.

Par M. Ba

video title

Bourgogne: les professionnels du bâtiment inquiets

Disparition du prêt à taux zéro dans l'ancien et surtout hausse de la TVA réduite de 5,5% à 7% sur les travaux de rénovation... le nouveau plan de rigueur annoncé ce lundi 7 novembre 2011 par François Fillon inquiète les professionnels du bâtiment.

Après l'annonce par le Premier ministre ce lundi 7 novembre 2011 de nouvelles mesures de rigueur budgétaire, la CAPEB dénonce "un coup de massue" porté sur le bâtiment.

Le relèvement de la TVA à 7%, la disparition du dispositif Scellier qui prévoyait des réductions d'impôt pour les investissements locatifs ou encore l'exclusion de certains projets du prêt à taux zéro... Tout cela inquiète les professionnels du bâtiment.

Selon la CAPEB, ces mesures vont pousser les Français à reporter ou annuler des projets de rénovation dans l'ancien ou encore la création de projets immobiliers à vocation locative. Ce syndicat professionnel pense que ce plan de rigueur affaiblit l’un des secteurs les meilleurs contributeurs à la croissance. Il aura à terme des répercussions sur l'emploi dans le BTP.

Sur le même sujet

Les + Lus