Ce que vous avez peut-être raté en novembre 2011

© France 3 Franche-Comté / Archives
© France 3 Franche-Comté / Archives

Jusqu'en 2012, nous vous proposons des rétrospectives de l'année écoulée. Cette fois-ci, cap sur le mois de novembre.

Par C. Dengall

Fait divers
Les esprits auront très certainement été marqués par le meurtre violent de Pascal Legal. Le patron du Café du Théâtre à Besançon a été tué de 99 coups de couteau le 14 novembre dernier. De quoi suciter une vive émotion dans la capitale comtoise. Côté enquête, la justice a fini par trouver le coupable.

Tour de France
La polémique s'est poursuivie en novembre sur le passage du Tour de France à La Planche-des-Belles-Filles. Le Conseil général de Haute-Saône a commencé les travaux d'aménagement de la route et le goudronnage d'une piste de ski. La colère grondait parmi les nombreux opposants, les Verts ont déposé un recours au tribunal administratif.

Social
Novembre a connu le début d'une grève qui va durer 35 jours : celle des cheminots bisontins. Au départ, il s'agissait de lutter contre la libéralisation du chemin de fer, mais très vite le souci principal a été la présence non-systématique des contrôleurs sur la navette qui relie les deux gares bisontines.

Médias
Ce mois de novembre a vu la disparition d'un journal gratuit que chacun a dû feuilleter un jour : Paru Vendu paraissait pour la dernière fois début novembre. Conséquences : 1 600 salariés sur la paille en France, dont une quarantaine en Franche-Comté

Vacances
Le village Vacances de Lamoura a cru vivre ses derniers instants, mais un repreneur s'est finalement présenté. L'occasion pour nous de nous rendre compte de l'importance de ce village vacances pour les Francs-Comtois mais aussi à l'échelle nationale.


Sur le même sujet

Les + Lus