Chafni: il m'a répondu “Dégage l'Arabe!”

© Canal Plus
© Canal Plus

Par FL (avec AFP)

Kamel Chafni (Auxerre) a redit dimanche soir sur Canal+ avoir été victime samedi soir de propos racistes de la part d'un arbitre assistant du match Brest-Auxerre (1-0).
"J'ai peut-être été un peu agressif aussi (en allant voir l'arbitre assistant Johann Perruaux pour demander des explications sur un fait de jeu, NDLR) et il m'a répondu +Dégage l'Arabe!+", a redit le joueur sur le plateau de l'émission Canal Football Club.

L'arbitre central de la rencontre, Tony Chapron, a pris la défense de son assistant, réfutant catégoriquement ces accusations. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez "a demandé l'ouverture d'une enquête" sur cette affaire dimanche.

Le match du 17 decembre a été marqué par l’exclusion du milieu Auxerrois Kamel Chafni, après une vive altercation avec un des arbitres assistants, M.Johann Perruaux, et l’arbitre de la rencontre, M. Tony Chapron.

Chafni est entré alors dans une vive colère et ses partenaires l’ont empêché d’aller parler à l’arbitre-assistant Johann Perruaux.

En quittant le terrain, Chafni a déclaré à la télévision avoir été victime d’insultes racistes.

Le président de l’AJ Auxerre, Gérard Bourgoin a demandé à la Ligue de Football de procéder à une enquête, l’arbitre-assistant aurait dit à l’encontre de Chafni « Casse-toi l’Arabe ».

L’arbitre de la rencontre, Tony Chapron a affirmé qu’il « niait catégoriquement le fait qu’il y ait pu y avoir sur le terrain des propos racistes tenus à l’encontre de M.Chafni. Je connais trop bien l’homme avant de connaître l’arbitre-assistant pour vous dire que cet homme-là ne tiendrait jamais de propos racistes. »

Sur le même sujet

Les + Lus