Concert de soutien au festival Piou-Piou

Pour survivre, le Festival de Besançon et Pelousey organise le 28 décembre un concert de soutien à la CDM.

Par I.B.

Un avis de tempête et tous les efforts d'une année peuvent s'envoler. La dernière édition du festival Piou-Piou a souffert du mauvais temps. Cette baisse de fréquention met en péril l'équilibre financier de l'association No Fate qui organise ce jeune festival créé en décembre 2008 à Besançon et Pelousey, un village près de la capitale comtoise.

D'où ce second concert de soutien, cette fois-ci proposé à la Cour des Miracles à Besançon. Clotilde Moulin, les Nez a Foot et DJ Frogg sont au programme. Les entrées sont à 5 euros. Des prix abordables, une programmation variée, c'est la marque de fabrique de ce festival qui veut rester de petite taille. L'essentiel pour ses organisateurs est de proposer un festival aux personnes qui d'habitude ne fréquentent pas les concerts. Actuellement, seulement 20% du budget est assuré par des subventions des collectivités. l'association compte également sur le mécénat d'entreprises et les dons.

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus