• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte d'Or : catastrophe naturelle pour 5 communes

Elles avaient été victimes d'inondations et de coulées de boue lors de la tempête de décembre 2011

Par B.L.

Un  arrêté interministériel en date du 11 juin 2012, et publié au Journal Officiel du 15 juin 2012, reconnaît l'état de catastrophe naturelle pour cinq communes du département.

Les habitants de Belan-sur-Ource, Brion-sur-Ource, Courban, Montigny-sur-Aube et Mosson ne sont pas près d'oublier la date du 16 décembre 2011. Des inondations avaient frappé leurs villages, dont les rues avaient été envahies par des coulées de boue.

Ces intempéries avaient été provoquées par le passage de la tempête Joachim, qui a sévi sur toute l'Europe de l'Ouest. La Bourgogne n'avait pas été épargnée. 21 000 foyers avaient été privés d'électricité dans la région. Pour mémoire, on avait enregistré des pointes de vent allant jusqu'à 127 km/h à Clamecy, dans la Nièvre.
 

Les sinistrés disposent d'un délai de dix jours à compter de la date de publication de cet arrêté au Journal officiel, pour déposer auprès de leur compagnie d'assurances un état estimatif de leurs pertes afin de bénéficier du régime d'indemnisation prévu par la loi du 13 juillet 1982.

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus