Côte d'Or: les pirates de cartes bancaires arrêtés

300 personnes ont été victimes dernièrement du piratage de leur carte bleue en Côte d'Or. 4 personnes ont été arrêtées.

Par P.R

Les gendarmes de Côte d'Or ont arrêté quatre personnes, dans l'affaire de piratage des cartes bancaires. 300 personnes auraient été victimes de cette escroquerie dans le département. Les premières plaintes ont été déposées à Genlis, en juillet 2011. Le montant du préjudice en Côte d'Or pourrait s'élever à 200 000 euros.

Depuis plusieurs mois, le "gang des skimmers" sévit dans la région. Un skimmer est un appreil de piratage de carte bancaire que les escrocs disposent sur la façade des distributeurs de billets. Ces appareils permettent de lire la piste magnétique de la carte bleue et de copier toutes les données bancaires en quelques secondes.

Les quatre suspects arrêtés dans cette affaire sont d'origine bulgare. Ils auraient sévi pendant des mois à travers toute la région. Les données bancaires dérobées étaient utilisées en Amérique du Nord et en Asie. Plus de 300 victimes ont été recensées en Côte d'Or. Le préjudice pourrait s'élever à 200 000 euros.

Sur le même sujet

Les + Lus