Délocalisation de Sicavyl : les élus au créneau

Les élus du Creusot Montceau demandent des compensations pour la perte d'emplois sur le territoire

Par B.L.

L'entreprise Sicavyl dont le site de Montchanin, en Saône-et-Loire, a été détruit par un incendie en mai dernier veut délocaliser son usine sur un autre site, à Migennes dans l'Yonne. Cette décision suscite de nombreux mécontentements.

La société Sicavyl, spécialisée dans la découpe et le conditionnement de viande, ne veut pas reconstruire de nouveaux locaux dans le département de Saône-et-Loire. Elle veut regrouper ses installations sur son site icaunais. Cette décision affecte les 66 salariés de Saône-et-Loire et leurs familles, mais aussi la CUCM (communauté urbaine Le Creusot-Montceau). En effet, la fin de l’activité de Sicavyl à Montchanin génère une perte de ressources pour les collectivités.

Les élus de la communauté urbaine vont donc demander à l’entreprise de "compenser le préjudice subi par le bassin d’emploi". Ils exposeront leur demande lors d’une réunion qui se déroulera le mardi 4 septembre 2012 en présence des services de l’Etat et des dirigeants du groupe Sicavyl.
 

Michelin et Rexam

"Tout comme nous l’avions fait à l’annonce de la restructuration du site Michelin en 2009 ou lors de la fermeture du site Rexam l’année suivante, je proposerai au préfet de Saône-et-Loire, avec mes collègues élus, d’étudier les mesures légales par lesquelles le groupe Sicavyl pourrait contribuer, par une indemnité financière ou par tout autre moyen, à recréer de l’activité économique et des emplois là où il en a supprimé", indique Jean-Claude Lagrange, président de la communauté urbaine Le Creusot-Montceau.

Michelin et Rexam avaient, conformément à la loi, signé avec l’Etat une convention de revitalisation par laquelle ils s’engageaient à compenser par divers moyens les pertes d’emplois subies par le territoire", rappelle Jean-Claude Lagrange.

Des compensations pour l'emploi

Une enveloppe avait été négociée avec le groupe Michelin. Elle était indexée sur le nombre d’emplois supprimés sur le site de Blanzy (477). Ces fonds ont permis de faciliter l’implantation du centre d'appels Webhelp à Montceau. Ils ont aussi aidé le projet Mecateamcluster, qui prévoit la création, sur le site des Chavannes, d’une plateforme industrielle de services mutualisés pour la conception et la maintenance d’engins mobiles dans les secteurs du rail, de la route et de la construction d’infrastructures.

Dans le cas de Rexam, où 34 emplois avaient été supprimés sur le site du Monay à Saint-Eusèbe, la communauté urbaine a obtenu du groupe qu’il cède son bâtiment dans des conditions attractives. Cela a décidé le groupe marocain Delta Holding à y implanter la société Isosign. Cette dernière prévoit de créer, à terme, une cinquantaine d’emplois.

Pour aller plus loin :

-19 mai 2012le ministre du Redressement productif se rend sur le site du groupe Sicavyl dont les locaux ont été incendiés dans la nuit de jeudi 17 au vendredi 18 mai

-11 août 2012 :  la direction de Sicavyl annonce son intention de délocaliser l'usine de Montchanin sur son site de Migennes dans l'Yonne.

Sur le même sujet

Les + Lus