Dijon : Fin de l'occupation du site Erhel-Hydris

Les ouvriers de l'usine Ehrel-Hydris ont mis fin à 251 jours d'occupation de leur usine mardi 31 juillet

Par F.L.

video title

Dijon : départ des employés de l'usine Erhel-Hydri

Les salariés d'Erhel Hydris lèvent le camp. Ils occupaient leur entreprise spécialisée dans les hayons élévateurs pour camions depuis sa mise en liquidation judiciaire en novembre dernier. Après 251 jours passés sur le site, ils ont rendu les clés à un huissier cet après-midi.

Après 8 mois de lutte, les ouvriers de cette usine spécialisée dans la fabrication de hayons-élévateurs, ont préservé leur outil de travail pendant 251 jours.

L'usine était en liquidation judiciaire, et les salariés occupant quotidiennement le site étaient sous la menace d'une astreinte de 1000 euros par jours d'occupation.

L'usine a compté jusqu'à 170 salariés.

Les grilles se referment, mais les salariés fondent tous leurs espoirs dans la reprise d'un industriel chalonnais.

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus