Dijon : le palmarès des Ecrans de l'aventure

Le grand prix a été attribué à un film australien sur l'aventure incroyable qu'a vécu une parapentiste allemande

Par M.B

Après 4 jours de projections intenses, 4 jours de belles images, de rencontres émouvantes, de découvertes, le festival des Ecrans de l'aventure a rendu son palmarès samedi en fin d'après-midi. Une 20aine de films et 6 livres étaient en compétition.

Le palmarès de cette édition des Ecrans de l'aventure :

Prix de la Toison d'Or pour Miracle in the storm, de Guy Norris et Leo Faber. Ce film australien revient sur l'incroyable histoire de la championne de parapente allemande Ewa Wisnierska qui fut aspirée en 2007 dans un orage énorme et propulsée à près de 10 000 mètres d’altitude.

Prix des jeunes de la ville de Dijon à Sherkan, l’aigle du Mont-Blanc de Jacques-Olivier Travers. Un film dans lequel le réalisateur raconte comment il a mis au point une méthode d’apprentissage de vol pour des oiseaux adultes, nés en captivité et n’étant jamais sortis de leurs volières!

Prix spécial du jury à La montagne magique, sur les chemins du Kailash de Florence Tran et Simon Allix. Le film suit 2 voyageurs au mont Kailash, la montagne sacrée pour des millions de bouddhistes et d’hindouistes. Plus qu'un voyage, un pèlerinage pour ces 2 voyageurs, animés chacun par une quête personnelle.

Le prix de la Toison d'or du livre d'aventure à Les empires de l’Indus. Histoire d’un fleuve de Alice ALBINIA, aux éditions Actes Sud. L'auteur propose ici le récit de l’impressionnant et courageux voyage qu’elle a effectué en solitaire, à l’âge de 29 ans, le long de l’un des plus longs fleuves du monde, l’Indus, un fleuve vénéré mais qui traverse une région de l’Asie en proie aux plus grands troubles et à une violence qui ne désarme pas.

Pour tout savoir du festival des Ecrans de l'aventure, des films et des livres qui étaient en compétition, une seule adresse : le site de la guilde du raid, organisatrice de l'événement.

Sur le même sujet

Les + Lus