Dijon : un doigt envoyé à C. Taubira

Un détenu a envoyé un doigt à la ministre de la Justice pour obtenir son transfert sur Dijon

Par M.B avec Le Parisien

Un doigt humain a été retrouvé ce jeudi 16 août dans un colis envoyé à Christiane Taubira, la ministre de la Justice. C'est celui d'un détenu de Fleury-Mérogis qui s'est mutilé pour protester contre le refus de son transfert dans une autre maison d'arrêt, dans l'agglomération de Dijon.

C'est au moment de scanner l'enveloppe que le personnel de sécurité du ministère de la Justice a découvert le contenu du colis, directement adressé à Christiane Taubira. Le premier district de la police judiciaire de Paris est chargé de l'enquête. Le ministère a réagi en qualifiant cet acte de "regrettable et triste" et il a précisé que le transfert était "en cours".

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus