• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : une locomotive à vapeur sur les routes

Une locomotive classée monument historique a traversé Dijon jeudi 23 juin 2011, entre 5h et 7h du matin.

Par B.L.

video title

Dijon : une loco à vapeur sur les routes

Une locomotive classée monument historique, datant du 1917, est passée Dijon à l'aube. Ce convoi exceptionnel a traversé la Côte d'Or, de Mirebeau-sur-Bèze à L'Hôpital de Meursault, en passant par Dijon, Nuits-Saint-Georges et Beaune.

C'est un convoi exceptionnel, escorté par des gendarmes, qui traverse la Côte d'Or de Mirebeau-sur-Bèze à L'Hôpital de Meursault, en passant par Dijon, Nuits-Saint-Georges et Beaune.

La 140 C 27 a vu le jour en 1917. Cette locomotive a servi notamment à tracter des trains d’artillerie lourde sur les voies ferrées pendant la Grande Guerre.

Cette vieille dame avait quitté la France le 22 février 2008 pour rejoindre l’ex-Allemagne de l’Est, où elle a été entièrement restaurée par des ouvriers d’art. Ce chantier, qui a nécessité quelque 10 000 heures de travail, a coûté plus de 650 000 euros.

Après cette cure de jouvence, la 140 C 27 devrait reprendre du service sur la ligne touristique, reliant Anduze à Saint-Jean-du-Gard. Si tout va bien, le convoi exceptionnel arrivera à Anduze le mercredi 29 juin.

La locomotive à vapeur assurera ensuite les circulations du Train à Vapeur des Cévennes tout au long de l'été 2011. Elle sera alors la plus grosse locomotive en circulation sur un chemin de fer touristique français.

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus